Accueil » Economie

Les fausses idées reçues sur l’étain

Il existe beaucoup de préjugés sur l’étain, concernant sa composition, son mode d’obtention ou encore, son utilisation. Si certains sont avérés, d’autres, par contre, demeurent encore des idées reçues qu’il convient de battre en brèche.

Que faut-il savoir sur ce métal ?

Objet en étainLa première des choses à savoir (et comprendre), c’est que l’étain est un métal pur extrait d’un minerai et qui entre dans la fabrication du bronze (alliage de cuivre et d’étain). Il ne peut être fabriqué, mais on peut améliorer ses propriétés par un alliage avec d’autres métaux ou substances chimiques (antimoine et plomb). De par sa nature, il est sujet à l’oxydation, même s’il s’oxyde moins vite que l’aluminium ou le fer.

Si vous avez deux objets fabriqués l’un en étain et l’autre en aluminium, vous nettoierez plus souvent celui-ci que celui-là. En outre, si un traitement, au verni par exemple, lui a été appliqué, il mettra beaucoup de temps à noircir. Cependant, les objets en étain exposés à des conditions particulières (vapeurs et graisses de cuisine, fumée, tabac…) peuvent très rapidement s’assombrir.

Il est aujourd’hui possible d’utiliser l’étain dans les objets à usage alimentaire sans risque de contamination. En effet, grâce aux avancées technologiques, des étains 100% alimentaires ont été mis au point. Ce type de matériel peut être utilisé sans aucun danger pour la santé. Néanmoins, l’usage d’anciens étains, notamment ceux fabriqués avec y alliant du plomb, peut s’avérer dangereux, surtout en cuisine ou pour les aliments.

Les usages contemporains de l’étain

Objet en étainIl est utilisé dans la confection d’ustensiles de cuisine, tels que les casseroles en cuivre. Il s’agit de l’étamage qui est pratiqué pour prévenir l’usure du cuivre et assurer une répartition uniforme de la chaleur dans la casserole.

Cependant, en cas d’usure du métal, le cuivre pourrait s’introduire dans les aliments au cours de la cuisson. Les ustensiles pourront alors être à nouveau étamés par un professionnel (étameur). En plus de cet usage, il est utilisé pour revêtir les briques de conservation et dans l’industrie agroalimentaire (boîtes de conserve).

Pour en savoir plus sur la vente de métaux, et plus particulièrement la vente de métal argenté, ne manquez pas de consulter cette page.

Dernière MAJ : le 18 mai 2017

Mots-clés

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par le webmaster le 27 octobre 2013 à 7 h 49 dans la catégorie Economie.

Derniers commentaires

  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à la fatigue pour monter les escaliers, l'installati...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et portefeuille remplis...
  • demeter : la ferraille des 2 navire mainteresse apeler moi au 0668553558 merci...
  • TRAUFLER : bonjour, j'ai 3kg de bronze à vendre (lettres et crucifix de tombes) est-ce-que vous achetez ce type de mé...
  • Gouteux : Bonjour je vends de la fonte. Ça intéresse quelqu' un ?...
  • elisabeth HEINTZ : bonjour j'ai un lustre en cuivre des années 1950 je voudrais vendre au prix du kg mais ou dois je aller p...
  • Laurence : Effectivement c'est une formation porteuse. Je mets des ressources en ligne gratuitement sur un petit site po...
  • David : Des nouvelles concernant l'enquête de 60Millions de consommateurs ?...
  • sanou : Vraiment les informations sur l'or me va droit au cœur...
  • 2i PORTAGE : Bonjour,Le régime du portage salarial est encore très méconnu en France bien qu'il existe depuis plus de ...
  • Ecobatri : Bonjour,Ecobatri collecte et valorise les batteries usagées sur le Grand Besançon et l'axe Vesoul-Rioz....
  • Jérémy : Bonjour et merci pour votre article qui m'a décidé à prendre une assurance pour mon chien. Pour info, j'ai ...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker