Accueil » Economie

L’impression 3D, la 3ème révolution industrielle ?

L’impression 3D, qu’est-ce que c’est ?

L’impression 3D permet grâce à une imprimante adaptée, de reproduire des objets. L’encre de cette imprimante se révèle être du filament plastique, du bois, du métal etc…

L’impression 3D est rendue possible grâce à la coexistence de trois technologies principales complexes que sont un modelage, une lumière UV et un laser. La reconstitution de l’objet est une suite de superpositions de fines lamelles faites initialement du matériaux utilisé (plastique, métal …). Et cette impression est commandée depuis un ordinateur qui se charge simplement de lire le fichier du prototype 3D.

A l’heure actuelle, les domaines d’application concerne principalement l’industrie, l’aéronautique, la médecine, les maquettes architecturales et même les biens de consommation. Mais tant à se démocratiser chez les particuliers !

Perspectives d’utilisation à l’avenir: Avec l’impression 3D, serait-on en route vers la troisième révolution industrielle ?

imprimante-makerbot

Imprimante Makerbot

D’abord fantasmée en science-fiction dans les années 60 dans un ouvrage d’Arthur Clarke, utilisée par l’industrie depuis quelques décennies, l’imprimante 3D tend à se démocratiser puisqu’aujourd’hui on retrouve sur le web, des boutiques dédiés à l’impression 3D où l’on peut retrouver des imprimantes à des tarifs de plus en plus abordables pour les particuliers.

Le fait de pouvoir imprimer des objets qui s’avèrent couteux sur le marché, aurait un impact sans précédent qui remettrait en question tous nos rapports économiques : consommation et production, offre et demande. Ils sont sûrement sur le point de changer définitivement. Ce pourrait même être la solution la plus idéale qui soit pour résoudre les crises économiques de notre époque. Y aura-t-il toujours autant de décalage matériel entre les riches et les pauvres ? Voilà un point que seul le futur pourra nous confier.

Autre avantage certain à considérer : la réduction du gaspillage. En effet un objet imprimé en 3D ne consumerait que 10% d’un matériau. Ce serait aussi un excellent moyen de recycler nos déchets plastiques, qui seraient utilisés à bon escient en vue de reconstruire de nouveaux objets.

La médecine serait, elle aussi, complètement bouleversée, avec l’impression 3D de composants biologiques et organiques (impression d’organes à base de cellules par exemple ).

impression-3DToutefois, même si actuellement, tous les objets, ne sont pas littéralement imprimables, la précision de ce type d’impression n’a pas finit de progresser, et d’ici une dizaine d’années (peut être plus ou moins), il sera fort probable que l’imprimante 3D fasse partie intégrante de notre quotidien. On trouve déjà de fichiers 3d imprimables sur la toile, et de nombreuses ressources sur l’impression 3D !

Voici un lien intéressant, où vous pourrez trouver toutes sortes d’informations sur l’impression 3D et surtout sur les domaines d’applications possibles : https://fr.wikipedia.org/wiki/Impression_tridimensionnelle

L’impression 3D, un couteau à double tranchant

Si l’on considère que l’impression 3D peut reproduire tout type d’objet, il parait évident qu’il n’est pas sans danger que certains objets illégaux puissent circuler en toute liberté, telles des armes comme l’a essayé le jeune Cody Wilson, voire de la drogue, et de l’alcool sans restrictions. Pas sans crainte non plus que l’impression 3D porte atteinte à la propriété intellectuelle. Il sera par exemple, facile de reproduire une montre d’une grande marque, à partir de trois fois rien. Donc des problèmes de copyright sont à envisager au même titre que ceux dans lesquels baignent l’industrie du cinéma et de la musique depuis les années 2000.

Dernière MAJ : le 18 mai 2017

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par le webmaster le 23 juin 2014 à 10 h 22 dans la catégorie Economie.

Derniers commentaires

  • Gabriel : Réaliser la rénovation d'une maison est un grand projet. il est normal de se soucier de la qualité des inst...
  • David : Bonjour. J'ai des étagères et le plan de travail en inox pour un restaurant. Si ça intéresse quelqu'un ...
  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à la fatigue pour monter les escaliers, l'installati...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et portefeuille remplis...
  • demeter : la ferraille des 2 navire mainteresse apeler moi au 0668553558 merci...
  • TRAUFLER : bonjour, j'ai 3kg de bronze à vendre (lettres et crucifix de tombes) est-ce-que vous achetez ce type de mé...
  • Gouteux : Bonjour je vends de la fonte. Ça intéresse quelqu' un ?...
  • elisabeth HEINTZ : bonjour j'ai un lustre en cuivre des années 1950 je voudrais vendre au prix du kg mais ou dois je aller p...
  • Laurence : Effectivement c'est une formation porteuse. Je mets des ressources en ligne gratuitement sur un petit site po...
  • David : Des nouvelles concernant l'enquête de 60Millions de consommateurs ?...
  • sanou : Vraiment les informations sur l'or me va droit au cœur...
  • 2i PORTAGE : Bonjour,Le régime du portage salarial est encore très méconnu en France bien qu'il existe depuis plus de ...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker