Accueil » Marketing

La publicité en ligne : les impacts sociaux – 3ème partie

L'e-publicité influence notre façon de consommer sur InternetLa publicité sur internet est moins bien perçue que sur les autres supports médiatiques. Les internautes perçoivent l’e-pub plus gênante et intempestive. Par exemple Deezer, une plateforme de musique en ligne, diffuse une publicité auditive entre chaque morceau écouté. De même, Beezik.com permet à ses membres d’écouter et de télécharger des titres musicaux gratuitement, avant quoi ils doivent visualiser une publicité vidéo.

En outre, la publicité vidéo a également fait son apparition sur la toile. Mais celle-ci peut s’avérer être bien plus gênante qu’à la télévision ou au cinéma, en effet elle survient généralement à un moment inattendu ou inopportun, par exemple lorsque l’on écoute déjà de la musique ou que l’on visionne une autre vidéo. D’autres sites utilisent une nouvelle forme de publicité gênante, appelée Click-In-Text, qui peut tromper le cybernaute.

Elle consiste à mélanger la publicité à l’intégralité du contenu d’un site à l’aide de liens hypertexte, en fonction des mots utilisés. Un paragraphe peut alors comporter une multitude de publicités, sans que l’internaute s’en aperçoive, il peut cliquer sur des mots clés qui sont en fait des liens commerciaux qui n’ont en réalité aucune cohérence avec le contenu du site.

Le publipostage électronique (newsletter) est souvent perçu comme un procédé excessif. Le visiteur d’un site internet arrive généralement sur une page où il lui est possible de s’inscrire pour recevoir des courriels informatifs. Ses courriels peuvent être envoyés en grande quantité, quotidiennement et peuvent alors devenir agaçant. Il arrive parfois que certains sites frauduleux établissent des listes d’email dans le but de les revendre à des entreprises ou des particuliers, ignorants de la Nétiquette, qui y voient un moyen peu coûteux d’assurer la promotion de leurs produits.

On peut alors parler de pourriel (spam), qui est quant à lui un système nettement plus abusif et omniprésent depuis plus de dix ans. Les produits les plus vantés sont les services pornographiques, les médicaments (notamment des produits de « dopage sexuel », ou des hormones utilisées dans la lutte contre le vieillissement ou encore pour la perte de poids), le crédit financier, les casinos en ligne et les logiciels craqués.

De manière générale, le Web comporte une exubérance de publicités à caractère pornographique, de sites de paris en ligne, de casinos, de pratiques illégales, de téléchargements, de warez, de consommation d’alcool, de produits dopants, etc. Et ceux-ci sont diffusés à travers toute la toile et peuvent atteindre tous les internautes, y compris les mineurs. Tous ces procédés ont indéniablement une influence néfaste sur les surfeurs. D’autre part, la publicité mensongère est bien plus présente sur Internet que sur les autres médias.

En surfant sur le net, on trouve fréquemment des publicités tape-à-l’œil du type : « Vous êtes notre 999.999ème visiteur ! Ceci fait de vous le gagnant potentiel d’une BMW Série 1 ! » (www.gagnant-selectionne.fr). Une fois la publicité cliquée, ils proposent de remplir un formulaire qui leur permettra d’établir un profil commercial qu’ils pourront revendre. Bien entendu, aucun lot n’est à gagner et l’adresse email renseigné dans le formulaire a de forte chance d’être spammée.

Cdiscount, l’un des principaux e-commerçants français, s’est fait sévèrement rappeler à  l’ordre par la justice sur ses pratiques commerciales. Selon l’Agence France Presse, le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné la société à 20.000 euros d’amende en 2006 pour publicité mensongère. La DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a en effet constaté que le site promettait d’offrir les frais de port pour certains produits, alors qu’un « forfait transport » était malgré tout demandé au client.

Dernière MAJ : le 18 mai 2017

Mots-clés

|

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par le webmaster le 1 décembre 2011 à 14 h 00 dans la catégorie Marketing.

Derniers commentaires

  • David : Bonjour. J'ai des étagères et le plan de travail en inox pour un restaurant. Si ça intéresse quelqu'un ...
  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à la fatigue pour monter les escaliers, l'installati...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et portefeuille remplis...
  • demeter : la ferraille des 2 navire mainteresse apeler moi au 0668553558 merci...
  • TRAUFLER : bonjour, j'ai 3kg de bronze à vendre (lettres et crucifix de tombes) est-ce-que vous achetez ce type de mé...
  • Gouteux : Bonjour je vends de la fonte. Ça intéresse quelqu' un ?...
  • elisabeth HEINTZ : bonjour j'ai un lustre en cuivre des années 1950 je voudrais vendre au prix du kg mais ou dois je aller p...
  • Laurence : Effectivement c'est une formation porteuse. Je mets des ressources en ligne gratuitement sur un petit site po...
  • David : Des nouvelles concernant l'enquête de 60Millions de consommateurs ?...
  • sanou : Vraiment les informations sur l'or me va droit au cœur...
  • 2i PORTAGE : Bonjour,Le régime du portage salarial est encore très méconnu en France bien qu'il existe depuis plus de ...
  • Ecobatri : Bonjour,Ecobatri collecte et valorise les batteries usagées sur le Grand Besançon et l'axe Vesoul-Rioz....
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker