Accueil » Economie

Comment bien réussir sur le marché des objets connectés ?

A l’heure de l’industrie 4.0, la course à la connectivité fait aujourd’hui rage chez les industriels. Ce véritable phénomène de mode autour de « L’internet des Objets » pousse les industriels à introduire de plus en plus de connectivité dans nos objets du quotidien.

Si l’on fait abstraction de tous les objets purement gadgets, on constate encore aujourd’hui que les objets connectés destinés à la consommation grand public ne sont pas compétitifs. En effet, le prix de vente du produit connecté reste trop élevé et sa valeur perçue par les consommateurs, trop faible.

objets connectés

Pour autant, certains exemples de success stories nous permettent d’affirmer que le lancement d’un objet connecté sur le marché peut être une réussite à condition de ne pas oublier les éléments à la base de la conception d’un produit : la valeur perçue, la maîtrise des coûts et du time-to-market.

Identifier concrètement la valeur perçue du produit

En prenant comme point de départ la matrice d’Ansoff pour identifier la stratégie de croissance qu’un industriel souhaite adopter, 4 stratégies sont identifiées : La pénétration de marché, le développement de l’objet connecté, l’extension de marché ou la diversification.

objets connectés

Quel que soit la stratégie définie par l’industriel, l’adéquation entre le besoin du client et le concept du produit proposé est impérative. Pour ce faire, l’organisation de focus group ou d’études de marché permettent de faire valider directement par les consommateurs la valeur ajoutée du produit.

Une fois cette étape terminée, l’industriel peut ensuite procéder au prototypage et au test des concepts. L’objectif étant de valider le plus rapidement possible un POC (Proof Of Concept).

C’est ensuite à la question de la monétisation et de l’utilisation des données que l’industriel doit s’attaquer afin d’adapter entre autres son business model.

Quels sont les paramètres qui rentrent en jeu dans la maîtrise des coûts ?

objets connectés

Le premier facteur à prendre en compte sont les nouvelles technologies à mettre en place (TCCA). En effet, durant la phase de développement du projet, il est important d’identifier et de sélectionner de potentiels partenaires et fournisseurs qui soient compétitifs.

Le deuxième paramètre à prendre en considération et l’écosystème complexe dans lequel gravite l’objet connecté. La maîtrise des coûts est conditionnée par la maîtrise du time-to-market notamment possible grâce à une analyse des risques et des reportings réguliers.

L’étude de la connectivité des objets usuels reste un enjeu fort pour tout industriel aujourd’hui puisqu’elle permet d’anticiper les évolutions du marché et ainsi, permet de faire évoluer sa stratégie pour gagner en compétitivité.

Mots-clés

Laisser un commentaire

À propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par le webmaster le 1 juillet 2017 à 15 h 22 dans la catégorie Economie.

Derniers commentaires

  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à la fatigue pour monter les escaliers, l'installati...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et portefeuille remplis...
  • demeter : la ferraille des 2 navire mainteresse apeler moi au 0668553558 merci...
  • TRAUFLER : bonjour, j'ai 3kg de bronze à vendre (lettres et crucifix de tombes) est-ce-que vous achetez ce type de mé...
  • Gouteux : Bonjour je vends de la fonte. Ça intéresse quelqu' un ?...
  • elisabeth HEINTZ : bonjour j'ai un lustre en cuivre des années 1950 je voudrais vendre au prix du kg mais ou dois je aller p...
  • Laurence : Effectivement c'est une formation porteuse. Je mets des ressources en ligne gratuitement sur un petit site po...
  • David : Des nouvelles concernant l'enquête de 60Millions de consommateurs ?...
  • sanou : Vraiment les informations sur l'or me va droit au cœur...
  • 2i PORTAGE : Bonjour,Le régime du portage salarial est encore très méconnu en France bien qu'il existe depuis plus de ...
  • Ecobatri : Bonjour,Ecobatri collecte et valorise les batteries usagées sur le Grand Besançon et l'axe Vesoul-Rioz....
  • Jérémy : Bonjour et merci pour votre article qui m'a décidé à prendre une assurance pour mon chien. Pour info, j'ai ...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker