Accueil » Assurance

1er courtier-conseil en assurance dépendance

1er cabinet de courtage spécialisé en assurance dépendanceA l’heure où la réforme de la dépendance vient une nouvelle fois d’être reportée par le gouvernement, à une époque où l’inflation du nombre de personnes âgées en situation de dépendance se fait de plus en plus pressante et où les coûts de services d’aide et de maintien à domicile et de maisons de retraite explosent, il est indispensable d’étudier le plus tôt possible sa situation financière et ses besoins en cas de dépendance, et, si ça s’avère nécessaire pour palier une insuffisance de revenus, mettre en place une assurance dépendance complémentaire. Dans le but de vous y aider et vous conseiller, Lassurancedependance.fr, tout premier cabinet de courtage spécialisé dans ce domaine, voit le jour.

Vous avez dit « dépendance » ?

L’état de dépendance correspond à l’impossibilité de faire seul, sans l’aide de personne, un ou plusieurs actes quotidiens de base de la vie. Il peut apparaître soit à la suite d’une diminution des capacités physiques, soit suite à une pathologie cérébrale. La dépendance a pour conséquence l’obligation de solliciter l’aide d’un/de tiers. Cette aide a elle-même pour conséquence la souscription d’un contrat d’aide à domicile, soit l’hébergement dans un établissement spécialisé. Dans tous les cas, elle induit de nouveaux coûts supplémentaires.

L’objectif d’une assurance dépendance est de couvrir ces coûts additionnels en permettant à l’assuré de compléter ses revenus, en l’occurrence généralement sa pension de retraite.

La dépendance peut être assurée soit par un contrat dit individuel, soit par un contrat dit collectif.

Contrat individuel

Il existe 2 types de contrat individuel :

  • Les contrats de type prévoyance : Il s’agit de solutions où le souscripteur perçoit l’indemnité en cas de sinistre soit sous la forme d’un capital, donc versé en une seule fois, soit sous la forme d’une rente, viagère ou temporaire. S’il ne devient pas dépendant et que le sinistre ne se réalise par conséquent pas, et qu’il reste en situation d’autonomie jusqu’à la fin de sa vie, personne ne perçoit rien, l’argent versé étant redistribué aux autres assurés en attente d’indemnisation
  • Les contrats par capitalisation type assurance-vie : Le souscripteur fait toujours des versements réguliers (mensuels, trimestriels ou annuels) qui sont placés sur des supports financiers produisant plus ou moins d’intérêts. Si la perte d’autonomie vient à se réaliser, il perçoit la somme sous forme de capital ou de rente à vie ou temporaire. A contrario, si le risque ne se réalise pas, le bénéficiaire désigné dans la clause contractuelle percevra la somme total, en cas de décès de l’assuré par exemple.

Contrat collectif

Les garanties collectives fonctionnement différemment et se retrouvent sous deux formats :

  • Les contrats « en points » : Le salarié, au fur et à mesure de sa vie professionnelle, cotise et accumule des « points dépendance », de la même façon qu’il engrange des « points retraite ». S’il devient un jour dépendant, ces points seront convertis, moyennant un cours unitaire mis à jour, en une pension à vie.
  • Les contrats en couverture viagère : Plus simple, elle permet au bénéficiaire qu’est le salarié de disposer d’une rente définie et prévisible jusqu’à son décès s’il devient dépendant.

1ère force de conseil et de proposition

Grâce à sa méthode d’analyse de vos besoins par audit personnalisé, à ses conventions signées avec les assureurs les plus performants, à son expérience de la satisfaction client, Lassurancedependance.fr est en capable de vous proposer, quels que soient votre capacité financière et vos besoins futurs, le meilleur contrat d’assurance dépendance ; celui qui répondra à votre cahier des charges en toute transparence et vous couvrira vous et votre famille, sans surprise et sans condition inconnue à sa souscription, en cas de situation de perte d’autonomie. Ce travail et toute souscription peuvent se faire à distance ou, bien évidemment, en face-à-face sur rendez-vous.

Intéressé ? Pour aller plus loin…

Une assurance dépendance ne se souscrit pas la veille d’un sinistre mais longtemps avant pour, à versement au mois-le-mois le plus petit possible, maximiser son indemnisation le plus possible au moment où la dépendance survient. Certains contrats permettent une souscription à compter de 40 ans révolus et la plupart ne permettent pas un particulier de souscrire une assurance à titre individuel après ses 75 ans.

Une fois le niveau d’indemnisation calculé et choisi, les conditions générales et les services complémentaires comparés (assistance par téléphone, aide psychologique, soutien à la recherche d’un établissement adapté, etc.), il suffit de remplir un bulletin d’adhésion et un questionnaire de santé plus ou moins détaillé, éventuellement complété par un examen complémentaire, accompagnés le plus souvent d’un RIB et d’une pièce d’identité. La mise en place de la couverture doit prendre ensuite une quinzaine de jours maximum.

Contact presse :
http://www.lassurancedependance.fr
presse@lassurancedependance.fr

Dernière MAJ : le 6 janvier 2012

4 Commentaires

  • Immeuble de rapport dit :

    Attention à bien choisir un spécialiste en matière d’assurance dépendance car les contrats varient beaucoup d’une compagnie à une autre, notamment en matière de restrictions et de types de couvertures. Le choix d’un tel courtier peut effectivement s’avérer judicieux, même si d’autres, moins spécialisés, peuvent aussi proposer une multitude d’offres en la matière.

  • Marc dit :

    Il est en effet très important de choisir le bon spécialiste en matière d’assurance dépendance parce que les contrats peuvent être très différents entre chaque boîte.

    Renseignez vous bien avant de choisir la bonne assurance dépendance, c’est pourquoi il convient d’utiliser un comparateur pour trouver le meilleur spécialiste qui correspond à vos recherches et à vos besoins.

  • MP dit :

    A noter que le gouvernement n’ayant pas tranché la question de la dépendance, c’est non seulement le régime obligatoire qui en pâtira mais aussi les solutions privées, dont la souscription, en attendant justement la réforme du système public est pour le moins incertaine.

    Ne pas oublier de vérifier la notion de dépendance, très relative d’un assureur à un autre : quel degré de perte d’autonomie pour quelle indemnisation ? exclusions ? sortie en rente ou en capital ? Méfiance…

  • Cécile dit :

    La loi de finances 2013 ne prévoit-elle pas justement un volet dépendance. Qu’attend l’Etat pour agir, quelle que soit la solution retenue ? On repousse le problème d’année en année. Pourtant le besoin de ressources n’est-il pas quasiment multiplié par 2 au 4ème âge ?

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par le webmaster le 28 octobre 2011 à 18 h 02 dans la catégorie Assurance.

Derniers commentaires

  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à la fatigue pour monter les escaliers, l'installati...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et portefeuille remplis...
  • demeter : la ferraille des 2 navire mainteresse apeler moi au 0668553558 merci...
  • TRAUFLER : bonjour, j'ai 3kg de bronze à vendre (lettres et crucifix de tombes) est-ce-que vous achetez ce type de mé...
  • Gouteux : Bonjour je vends de la fonte. Ça intéresse quelqu' un ?...
  • elisabeth HEINTZ : bonjour j'ai un lustre en cuivre des années 1950 je voudrais vendre au prix du kg mais ou dois je aller p...
  • Laurence : Effectivement c'est une formation porteuse. Je mets des ressources en ligne gratuitement sur un petit site po...
  • David : Des nouvelles concernant l'enquête de 60Millions de consommateurs ?...
  • sanou : Vraiment les informations sur l'or me va droit au cœur...
  • 2i PORTAGE : Bonjour,Le régime du portage salarial est encore très méconnu en France bien qu'il existe depuis plus de ...
  • Ecobatri : Bonjour,Ecobatri collecte et valorise les batteries usagées sur le Grand Besançon et l'axe Vesoul-Rioz....
  • Jérémy : Bonjour et merci pour votre article qui m'a décidé à prendre une assurance pour mon chien. Pour info, j'ai ...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker