Accueil » Assurance

Assurer son logement

Pourquoi et comment assurer son logement ?

assurance maison

Si vous êtes locataire

Selon la loi, vous devrez souscrire à une assurance multirisque habitation pour vous prémunir contre les aléas qui pourraient endommager les bâtiments de votre propriétaire (incendie, explosion, dégât des eaux…). Celui-ci vous demandera d’ailleurs de lui fournir l’attestation délivrée par votre assureur.

Par ailleurs, souscrire une assurance responsabilité civile vous permet d’être couvert en cas de dommages que vous pourriez causer à des tiers (les voisins par exemple). Les garanties de dommages couvriront les dommages causés à vos biens mobiliers. Si votre location est meublée, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance habitation mais nous vous le recommandons vivement.

En colocation, l’assurance multirisque habitation couvrez la responsabilité civile de chacun des colocataires ainsi que les dommages à leurs biens. Il suffit qu’ils soient désignés dans le bail.

Si vous êtes propriétaire

Souscrire un contrat multirisque habitation est indispensable pour :

  • protéger votre patrimoine, car vous pourriez perdre votre bien en cas d’incendie par exemple
  • bénéficier de la garantie responsabilité civile couvrant les dommages que vous pourriez causer à des tiers. Si vous n’êtes pas assuré, vous devriez indemniser vous-même vos besoins ou toute personne victime d’un sinistre dont vous êtes responsable

Si vous êtes propriétaire non occupant

Si vous mettez un bien immobilier en location, il est conseillé de souscrire un contrat d’assurance habitation spécifique. Ce contrat couvrira le bien lui-même et votre responsabilité civile envers vos locataires et les tiers.

Comment choisir son assurance multirisque habitation ?

assurer sa maison

Comparez les garanties incluses et les modalités d’indemnisation de plusieurs contrats.

La responsabilité civile

Lorsque vous causez des dommages à d’autres personnes, votre responsabilité civile est mise en cause et vous devez prendre en charge les frais liés à ces dommages. Les contrats d’assurance multirisque habitation couvrent généralement votre responsabilité civile et indemnisent à votre place la ou les victimes d’un sinistre dont vous seriez responsable.

Les biens

Votre assurance multirisque habitation prévoit l’indemnisation des dommages constatés sur vos biens, dans la limite d’un montant déterminé par votre contrat. Sont ainsi couverts :

  • les bâtiments de votre logement
  • vos biens mobiliers (par exemple vos meubles, vos objets)
  • les travaux réalisés dans votre logement

Les garanties complémentaires

Certains contrats proposent des garanties complémentaires :

  • la garantie rééquipement à neuf permet le remplacement des biens endommagés qui ne peuvent être réparés par des biens neufs équivalents
  • la garantie relais emprunt ou relais loyer prend en charge vos loyers ou mensualités de prêt immobilier du bien assuré durant plusieurs mois si votre logement est inhabitable suite à un sinistre
  • l’assistance travaux repose sur des partenariats noués par l’assureur avec des artisans. L’assuré peut ainsi accéder à un réseau d’artisans régionaux et agréés dans différents corps de métiers qui peuvent intervenir très rapidement
  • la télésurveillance est un système d’alarme avertissant immédiatement le centre de contrôle en cas d’effraction.

Les modalités d’indemnisation

  • la franchise : c’est la somme restant à la charge de l’assuré lors d’un sinistre, déduction faite de l’indemnisation de l’assureur. Son niveau peut varier d’un contrat à l’autre.
  • la vétusté : si votre contrat ne prévoit pas de garantie rééquipement à neuf, le calcul de l’indemnisation d’un bien endommagé prend en compte sa vétusté, c’est-à-dire son ancienneté. Un coefficient représentant la dégradation naturelle de l’objet au fil du temps est alors appliqué.
  • les délais d’indemnisation : selon le sinistre et votre contrat, vous pouvez bénéficier ou non d’une prise en charge immédiate de votre sinistre et ne pas avancer de frais.

En cas de sinistre

sinistre maison

Pour faire jouer votre assurance et optimiser votre indemnisation, suivez simplement la procédure.

La déclaration de sinistre

La déclaration de sinistre permet d’informer votre assureur des dommages que vous avez subis. Vous devez déclarer le sinistre dès que vous en avez connaissance et au plus tard dans un délai de :

  • 2 jours en cas de vol
  • 5 jours en cas de sinistre
  • 10 jours à compter de la déclaration au Journal Officiel en cas de catastrophe naturelle

Pour faciliter la déclaration, pensez à réunir les éléments suivants : le numéro de votre contrat, la date et la nature de votre sinistre (dégât des eaux, incendie…), la description précise des dommages, les coordonnées des témoins et des victimes s’il y a lieu, etc.

Les pièces justificatives

Pour être indemnisé, vous devez prouver à votre assureur :

  • l’existence des biens pour lesquels vous demandez une indemnisation
  • la valeur de ces biens

Factures, bons de garantie, photos, vidéos… Fournissez à votre assureur tous les documents qui peuvent justifier l’existence et la valeur des biens endommagés ou disparus.

L’expertise

Après un sinistre, un expert est tenu de vérifier les circonstances dans lesquelles, il est arrivé et d’estimer le coût des dommages subis. Cette expertise détermine en grande partie la proposition d’indemnisation de votre assureur. Il est donc fondamental de n’entreprendre aucune réparation, aucune remise en ordre, aucun nettoyage avant la venue de l’expert et de conserver à sa disposition les biens détruits ou hors d’usage (meubles calcinés, vitre cassée, serrure forcée…).

En cas de désaccord avec l’estimation de l’expert, vous pouvez solliciter une contre-expertise. Si les deux experts ne sont pas d’accord, un troisième les départagera.

L’indemnisation

Le niveau de remboursement dépend essentiellement du coefficient de vétusté appliqué et du montant de votre franchise.

Dernière MAJ : le 27 juin 2015

Mots-clés

| |

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par le webmaster le 27 juin 2011 à 21 h 47 dans la catégorie Assurance.

Derniers commentaires

  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à la fatigue pour monter les escaliers, l'installati...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et portefeuille remplis...
  • demeter : la ferraille des 2 navire mainteresse apeler moi au 0668553558 merci...
  • TRAUFLER : bonjour, j'ai 3kg de bronze à vendre (lettres et crucifix de tombes) est-ce-que vous achetez ce type de mé...
  • Gouteux : Bonjour je vends de la fonte. Ça intéresse quelqu' un ?...
  • elisabeth HEINTZ : bonjour j'ai un lustre en cuivre des années 1950 je voudrais vendre au prix du kg mais ou dois je aller p...
  • Laurence : Effectivement c'est une formation porteuse. Je mets des ressources en ligne gratuitement sur un petit site po...
  • David : Des nouvelles concernant l'enquête de 60Millions de consommateurs ?...
  • sanou : Vraiment les informations sur l'or me va droit au cœur...
  • 2i PORTAGE : Bonjour,Le régime du portage salarial est encore très méconnu en France bien qu'il existe depuis plus de ...
  • Ecobatri : Bonjour,Ecobatri collecte et valorise les batteries usagées sur le Grand Besançon et l'axe Vesoul-Rioz....
  • Jérémy : Bonjour et merci pour votre article qui m'a décidé à prendre une assurance pour mon chien. Pour info, j'ai ...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker