Accueil » Bourse

Forex : Le guide de référence

Avec Etoro, investissez plus facilement que jamais sur des actions d'entreprise (Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...), les cryptomonnaies et des devises (EUR, USD, YEN, GBP...).

>> Rejoignez la plateforme de trading social Etoro et bénéficiez d'un bonus à l'inscription (sans dépôt, sans engagement) et bien + encore <<

Wall Street

Présentation et avantages du Forex

Forex est l’abréviation de Foreign Exchange, soit le marché des changes ou marché de devises. Il s’agit du plus grand marché financier, on y échange toutes les devises existantes, dont notamment l’Euro, le Yen, le Dollar US, la Livre Sterling, le Dollar Australien, le Dollar Canadien et le Franc Suisse. La valeur d’une devise est toujours exprimée dans une autre devise, celles-ci fonctionnent toujours par paire. Le marché du Forex est un marché de gré à gré ouvert 24h/24 sauf le weekend, où les valeurs répondent aux lois de l’offre et de la demande.

Avantages du Forex

Voici les principaux surnoms que vous retrouverez régulièrement :

PairesNoms
EUR/USDFIBER
GBP/USDCABLE
AUD/USDAUSSIE
USD/CADLOONIE
EUR/CHFSWISSIE
NZD/USDKIWI

Le volume traité quotidiennement sur le marché du FOREX n’a cessé de croître au cours des dernières années, passant de 1527 milliards de dollars en 1998 à 5345 milliards de $ en 2013.

Volume d'échanges traité quotidiennement sur le Forex (en milliards de $)

Voici les paires de devises les plus traitées au niveau mondial (en % du volume total) :

Paire de devises les plus traitées

L’EUR/USD représente près de 1300 milliards de dollars échangés chaque jour.

Fonctionnement et bases du Forex

Achat / Vente : pour chaque paire de devises, il existe un prix proposé à l’achat et un autre à la vente. Les devises fonctionnent toujours par paires, si une devise s’apprécie, l’autre se déprécie.

Exemple avec la paire EUR/USD :
1 € vaut 1,32376 $.

Exemple avec la paire Euro / Dollar

Les gains et les pertes sont toujours exprimés dans la deuxième devise de la paire (en dollars dans notre exemple EUR/USD). Vous pouvez demander à votre courtier une conversion automatique de vos gains/pertes en euros.

Lecture d’une cotation

1 euro = 1,32376 dollars US (prix d’achat)
1 euro = 1,32368 dollars US (prix de vente)

Achetez si vous pensez que l’euro va s’apprécier par rapport au dollar (en visant par exemple 1,3300$).
Inversement, vendez si vous pouvez que l’euro va se déprécier (vers 1.3100$ par exemple).

Unité de mesure de la cotation (PIP)

Le PIP (Price Interest Point) est l’unité de mesure sur le FOREX. Pour les paires de devises exprimées en 5 décimales (EUR/USD, GBP/USD, AUD/USD, EUR/CHF, USD/CAD…), un PIP représente 0,00010.

Exemple EUR/USD

1.32374 : représente 7 PIPS.

Exemple Euro / Dollar

Si l’euro passe de 1.3210$ à 1.3220$, il s’apprécie de 10 PIPS.
Inversement, si l’euro passe de 1.3250$ à 1.3200$, il se déprécie de 50 PIPS face au dollar.

Pour les paires de devises exprimées en 3 décimales (EUR/JPY, USD/JPY, GBP/JPY…), un PIP représente 0.010.

Exemple EUR/JPY

Exemple Euro / JPY

Parmi les paires majeures, seules les parités exprimées en Yen sont concernées.

Calcul de la valeur du PIP

Pour une position de 100000 EUR/USD, 1 PIP = 10$ (100000 * 0,0001 = 10$)
Pour une position de 10000 EUR/USD, 1 PIP = 1$ (10000 * 0,0001 = 1$)

La valeur nominale d’un contrat EUR/USD est 100000 €. Ici, 100000 € = 132374 $.
Si la cotation évolue à 1,32384 (1 PIP), ma position s’apprécie de 10$.

Spread

C’est l’écart entre le prix d’achat et le prix de vente (entre l’offre et la demande). Il se mesure en PIP.

Dans cet exemple, le spread pour l’EUR/USD est 0,8 PIP.

Spread EUR/USD

Position longue et position courte

Position longue

Une position longue consiste à anticiper une hausse de la première devise par rapport à la seconde. En cliquant sur Achat, vous ouvrez une position longue (à la hausse) à 1,32092$.

Position courte

Une position courte consiste à anticiper une baisse de la première devise par rapport à la seconde. En cliquant sur Vente, vous ouvrez une position courte (à la baisse) à 1,32084$.

Effet de levier et marge

L’effet de levier permet de prendre une position dont le montant est supérieur au capital que vous immobilisez. L’effet de levier sur le Forex est fixe, la marge requise est exprimée en pourcentage de l’investissement total, autrement dit, la couverture requise est toujours proportionnelle à l’exposition sur le marché.

L’effet de levier est le rapport entre la valeur nominale de la position et le montant de la couverture demandée.

Effet de levier = Valeur nominale de la position / Couverture

Pour une position sur l’EUR/USD, la couverture requise est de 0,5%. Vous souhaitez ouvrir une position de 100000 €, la couverture requise = 500 € (100000 € / 500 € = x200)

L’effet de levier peut varier selon les paires de devises. On constate généralement un effet de levier plus important sur des paires de devises à forte liquidité.

Couverture requiseEffet de levier
0,5%200
1%100
2%50

L’effet de levier avec stop

Dans le cas d’une position ouverte assortie d’un ordre stop, la couverture demandée correspond au montant de la perte potentielle maximum. L’effet de levier peut ainsi être augmenté.

Les différents types d’ordres

Ordres Forex

Il existe différentes possibilités pour ouvrir et clôturer une position : d’un simple trade à la création d’un ordre qui s’exécutera automatiquement en votre absence selon les paramètres que vous aurez définis au préalable. Les ordres peuvent vous permettre de sécuriser vos gains ou de limiter vos pertes. Il est important de connaître les principaux types d’ordres et d’apprendre à les utiliser.

Ordre au marché

Ordre immédiat, il permet d’entrer immédiatement dans le marché, à l’achat (long) ou de la vente (short).

Ordre limite (take profit)

Ordre de clôture exécuté en cas d’évolution favorable du marché par rapport au cour actuel. Il matérialise le niveau auquel vous souhaitez prendre vos gains et s’exécute lorsque ce niveau est atteint et votre profit est sécurisé.

Ordre achat / vente de type “limite”

Ordre permettant de programmer à l’avance un cours d’entrée de type “limite” dans le marché (achat et vente) :

  • Achat de type “limite” : ordre d’achat à un cours inférieur au cours du marché
  • Vente de type “limite” : ordre de vente à un cours supérieur au cours du marché

Ordre stop (stop loss)

Ordre de clôture exécuté en cas d’évolution défavorable du marché par rapport au cours d’ouverture de la position. Il s’exécute lorsque le seuil défini est atteint.

Ordre achat / vente de type “stop”

Ordre permettant de programmer à l’avance un cours d’entrée de type “stop” dans le marché (achat et vente) :

  • Achat de type “stop” : ordre d’achat à un cours supérieur au cours du marché, pour profiter d’une cassure de résistance, par exemple
  • Vente de type “stop” : ordre de vente à un cours inférieur au cours du marché, pour profiter d’une cassure de support par exemple

Stop suiveur (trailing stop)

Ordre stop dynamique qui suit l’évolution des cours à une distance déterminée.

C’est un ordre dont le niveau de déclenchement s’ajuste automatiquement, ce qui permet de sécuriser les gains et de limiter les pertes potentielles. Il est possible de le placer pour une position à l’achat (long) ou pour une position à la vente (short).

Stop garanti

Ordre stop permettant de ne pas subir de glissement de cours lors de son déclenchement. Votre position est immédiatement coupée au niveau exact prédéterminé, même si le cours évolue en votre défaveur (gap, slippage…).

Cette garantie a un coût qui se traduit par un élargissement du spread à l’ouverture de la position. La couverture requise est alors égale au montant maximum de la perte potentielle, qui est exactement connue à l’avance. Vous ne perdez jamais plus que le montant investi, vous pouvez ainsi maîtriser votre effet de levier. Ce service de garantie n’est disponible qu’à l’ouverture de la position.

Différentes formes de négociation

Trading Forex

CFD Forex

Le courtier se porte contrepartie de ses clients, ce qui garantit une rapidité d’exécution en cas de forte volatilité du marché, des spreads réduits et la possibilité d’accéder aux ordres stops garantis. La fiscalité appliquée est celle des produits dérivés.

Forex en direct (no dealing desk)

Les ordres sont transférés indirectement à des market makers ou des ECN (Electronic Communication Network).

Les spreads sont ceux constatés sur le marché, donc très serrés, mais fluctuants. Vous placez vos ordres à n’importe quel niveau de cours, y compris à l’intérieur du spread de marché. La rémunération de l’intermédiaire se traduit par une commission fixe et/ou un élargissement des spreads. La fiscalité est essentiellement celle des BNC (Bénéfices Non Commerciaux) ou de l’impôt sur le revenu.

Spot (au comptant) et forward

Le contract spot indique la valeur immédiate de la paire de devises. Il n’y a pas d’échéance avec un contrat spot, contrairement au contrat forward.

Binaires Forex

Il est également possible de prendre position sur le marché du Forex grâce aux options binaires. Vous anticipez alors la réalisation ou non d’un scénario prédéfini et à une échéance donnée. Si vous achetez l’option, vous anticipez la bonne réalisation du scénario, et inversement si vous la vendez.

Le Carry Trade

Le carry trade sur devises (currency carry trade) est un arbitrage sur taux imparfaits (uncovered interest arbitrage). Les acteurs qui ont recours au carry trade sont nombreux : institutionnels (Hedge Funds, États) et privés (entreprises et spéculateurs). La finalité est de jouer sur un différentiel de taux d’intérêt entre deux pays, et donc entre deux devises : emprunter des fonds dans une devise à faible taux d’intérêt pour les placer dans une autre devise à taux d’intérêt plus fort, avec le risque de voir la devise de placement dévaluée.

Trading sur Forex : Achat / Vente

Exemple d’achat

Vous anticipez une hausse de l’euro par rapport au dollar. Vous achetez un contrat “Spot EUR/USD”. Une fois le ticket d’ordre ouvert, renseignez la quantité (1 contrat de 100 000 EUR/USD) et cliquez sur “Achat”.

Ticket achat

Pour clôturer votre position et prendre vos gains/pertes, cliquez sur “Vente” en ouvrant votre ticket depuis votre liste de positions ouvertes.

Le montant de la perte (27$), dans notre exemple, représente la différence entre le cours d’achat (1,36048$) et le cours de vente (1,36021$), soit 2,7 PIPS. Donc 2,7 PIPS x 10$ = 27$ de moins value (un contrat de 100000 EUR/USD : 1 PIP = 10$).

Ticket de vente

Exemple de vente au marché avec stop et limite liés

Vous anticipez une baisse de l’euro face au dollar. Vous “shortez” (vendez) un contrat “Spot EUR/USD”. Une fois le ticket d’ordre ouvert, renseignez la quantité (1 contrat de 100000 EUR/USD), indiquez la distance en points pour le stop (ex : 20 PIPS) et la limite (ex : 40 PIPS), cliquez ensuite sur “Vente”.

Vente au marché avec stop et limite liés

Une vente EUR/USD est donc réalisée à 1,35945. Cette position est encadrée d’un spot à 20 points et d’une limite à 40 points. Si l’une de ces deux bornes est touchée, la position sera automatiquement clôturée, avec une perte de 200$ dans le cadre du stop ou un gain de 400$ dans le cadre de la limite. Cette position peut néanmoins être clôturée manuellement à tout moment. Notez que les niveaux de stop et de limite peuvent être modifiés ou ajoutés à posteriori.

Frais de financement taux Tom Next

Chaque devise est assortie d’un taux d’emprunt overnight qui est propre à l’économie de sa zone. Une position Forex au comptant génèrera donc un intérêt créditeur ou débiteur si elle est maintenue overnight, c’est-à-dire au delà de 23h00 (heure de Paris). Ce taux d’intérêt est le Tom Next (Tomorrow Next).

C’est la différence entre le taux payé pour emprunter la devise vendue et le taux reçu pour la détention de la devise achetée. Si la devise achetée a le taux le plus élevé, l’ajustement sera au bénéfice du client. A l’inverse, l’ajustement se fera au détriment de ce dernier. En pratique, le cours d’achat (ou prix de revient) évolue légèrement tous les jours.

Indicateurs techniques et outils

L’analyse technique permet de compléter l’approche fondamentale et macroéconomique du marché des devises. Voici quelques-uns des indicateurs les plus utilisés :

RSI (Relative Strength Index)

RSI (Relative Strength Index)

Surtout utilisé pour identifier les phases de surachat (à partir de 70 à 80) ou de survente (20 à 30) d’un marché?

MACD (Moving Average Convergence Divergence)

MACD (Moving Average Convergence Divergence)

Oscillateur généralement paramétré par défaut en (12;26;9). Il est recommandé d’acheter lorsque la courbe de MACD rapide coupe à la hausse la ligne de signal lente. En effet, les croisements identifient les changements dans l’équilibre des pouvoirs entre haussiers et baissiers. A l’inverse, le franchissement à la baisse de la courbe de signal lente par celle de la MACD rapide est un signal de vente.

Points pivots

Points pivots

Ensemble de 7 lignes permettant le plus souvent en day trading de choisir d’investir plutôt à la hausse ou à la baisse : la ligne pivot (ligne noire au centre), 3 résistances (rouge) : R1, R2 et R3, 3 supports (vert) : S1, S2 et S3.

Moyennes Mobiles

Moyennes Mobiles

Consensus de prix moyen sur la période considérée, les moyennes mobiles sont utiles pour dégager les tendances. Lorsqu’une moyenne mobile courte passe au-dessus d’une moyenne mobile longue, la tendance devient haussière et réciproquement, lorsque la moyenne mobile courte passe en dessous de la moyenne mobile longue, la tendance devient baissière. On peut aussi utiliser une seule moyenne en intervenant sur les croisements avec le cours de la valeur.

Bandes de Bollinger

Bandes de Bollinger

Indicateur de volatilité, les bandes de Bollinger représentent une “enveloppe” à l’intérieur de laquelle les cours évoluent (ils peuvent en sortir temporairement). Elles constituent des zones fortes de soutien et de résistance lorsque le marché est sous tendance. Quand l’écart entre les deux enveloppes baisse après avoir augmenté, la tendance s’essouffle.

Retracements de Fibonacci

Retracements de Fibonacci

Les retracements de Fibonacci marquent des pourcentages de correction et constituent des objectifs potentiels pour les cours. On distingue principalement les pourcentages suivants : 23,6%, 38,2%, 50,0%, 61,8% et 100%. Après un fort mouvement de hausse, la correction baissière qui suit est appelée “retracement baissier”. Inversement on parle de “retracement haussier” après une forte phase de baisse.

Ichimoku Kinko Hyo

Ichimoku Kinko Hyo

De manière générale, lorsque le cours est situé au-dessus du nuage, celui-ci exerce un rôle de support et la tendance est haussière. A l’inverse, lorsque le cours est situé sous le nuage, celui-ci exerce un rôle de résistance et la tendance est baissière. Le principal signal est le croisement entre la ligne de Tenkan et de Kijun. La puissance de celui-ci dépend des positions relatives des indicateurs.

Une bonne stratégie de trading n’inclut pas forcément tous les indicateurs, le mieux est d’en sélectionner quelques-uns et de se familiariser avec leur mode de fonctionnement.

Événements importants et calendrier économique

Calendrier économique

Les devises fluctuent en fonction de nombreux événements et publications de données économiques. Voici une liste non exhaustive des indicateurs majeurs impactant le marché du Forex.

Taux et politique des Banques Centrales

Les décisions des Banques Centrales (BCE en Europe, FED aux USA, BoE en Angleterre, BoJ au Japon…) impactent directement le marché des changes et notamment les décisions sur les taux directeurs. Si une banque centrale décide de relever son taux directeur, cela peut faire monter la devise concernée car elle devient plus attractive, et inversement si elle décide d’une baisse de taux.

Les chiffres de l’emploi

Ils témoignent de la vigueur d’une économie et sont donc particulièrement scrutés sur les marchés. Aux États-Unis, le chiffre mensuel des NFP (Non Farm Payroll) recense les emplois non-agricoles créés ou détruits sur un mois. Ce chiffre est communiqué le 1er vendredi du mois suivant.

Évolution du PIB (Produit Intérieur Brut)

Les chiffres de la croissance (trimestrielle et annuelle) revêtent une importance majeure pour les marchés car ils conditionnent en grande partie l’évolution des politiques économies et monétaires.

Autres indicateurs

  • Évolution des prix (inflation)
  • Indicateurs de confiance (ZEW, IFO, Michigan…)
  • Indices manufacturiers (PMI, ISM…)
  • Chiffres immobiliers (mises en chantier, ventes de logements neufs et anciens)
  • Prix des logements (Indice Case Shiller)
  • Adjudications de dettes
  • Événements politiques / géopolitiques

Money Management

Money Management Forex

Le Money Management (gestion du capital) décrit les règles de gestion du trading.

Suivre l’actualité des marchés concernés, définir des objectifs de gains et de pertes, gérer ses émotions, déterminer une échéance à plus ou moins long terme font partie des principales règles à respecter. Trop souvent négligé, il permet de gérer ses investissements en complément de l’analyse technique et fondamentale. Une des premières causes de moins-value constatée est l’absence de gestion du risque.

Les règles principales sont :

  • Respecter un ratio gain potentiel / perte potentielle strictement défini à l’avance et supérieur à 2
  • Élaborer une stratégie adaptée : choisir un horizon de trading, en tenant compte de la volatilité des marchés
  • Gérer ses positions ouvertes : gérer ses plus et moins-values latentes, diversifier son portefeuille, utiliser les stops et stops garantis contre les fluctuations brutales
  • Sécuriser tout ou partie de ses gains avec les stops suiveurs
  • Surveiller ses niveaux de couverture : évaluer son exposition, ne jamais engager la totalité de son capital (risque d’appel de marge)
  • Être rigoureux : se fixer des objectifs et les respecter (savoir couper des positions perdantes ou gagnantes), placer des stops et/ou des limites
  • Tenir un journal de trading répertoriant ses gains et pertes

Les erreurs à éviter :

  • Mobiliser la totalité de son capital
  • Ne pas accepter de perdre et d’échouer
  • Ne pas réagir lorsqu’une seule perte efface une série de gains (mauvaise stratégie / gestion du risque)
  • Déplacer ses stops ou limites constamment
  • Prendre ses gains trop tôt / laisser courir ses pertes
  • Ne pas surveiller ses positions
  • S’aventurer sur des marchés inconnus

Conclusion : il est impératif d’adapter la taille de ses positions au montant de son capital, de s’assurer de la couverture requise et de mettre en place des ordres limites et stops pour maîtriser l’évolution de ses positions.

Glossaire

Glossaire Forex

  • Appréciation / Dépréciation : lorsqu’une devise s’apprécie par rapport à une autre, sa valeur relative augmente, elle se déprécie à l’inverse.
  • Bénéfices Non Commerciaux (BNC) : régime fiscal concernant les personnes associées de certaines sociétés qui exercent une activité professionnelle non commerciale à titre individuel.
  • Electronic Communication Network (ECN) : système informatique de négociation alternatif qui facilite les échanges de produits financiers (principalement actions et devises) en dehors des places boursières traditionnelles.
  • Gré à Gré (ou OTC) : cette expression signifie que les échanges se font directement entre deux acteurs sans passer par un marché organisé réglementé.
  • Horaires de cotation : 24h/24 du dimanche 22h00 au vendredi 23h00 (heure de Paris).
  • Intraday : opération d’aller/retour effectuée dans la même journée.
  • Overnight : correspond au fait de garder une position au-delà de 23h00 (heure de Paris).
  • PIP (Price Interest Point) : une unité, un point.
  • Requote : pratique de certains courtiers qui consiste à exécuter des transactions à un cours moins favorable que celui proposé en premier lieu. A l’inverse, le price improvement consiste à faire bénéficier au client d’une évolution favorable du marché au moment de l’ouverture de son ordre.
  • Roll-over : si vous détenez un contrat forward, c’est la possibilité de prolonger votre contrat sur l’échéance suivante.
  • Spread : écart de cours entre le prix d’achat et le prix à la vente.
  • Tom Next : différentiel de taux d’intérêt entre les devises d’une paire.
  • Vente à découvert : ventre un contrat pour le racheter ensuite afin de bénéficier d’une baisse des cours (on dit aussi “shorter” ou “ouvrir une position à la baisse”).

Pour recevoir des conseils et des stratégies d’investissement dans le Forex efficaces, téléchargez simplement ce guide gratuit disponible sur guide-forex.net.

Source

Mots-clés

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par le webmaster le 6 décembre 2014 à 18 h 25 dans la catégorie Bourse.

Derniers commentaires

  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à la fatigue pour monter les escaliers, l'installati...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et portefeuille remplis...
  • demeter : la ferraille des 2 navire mainteresse apeler moi au 0668553558 merci...
  • TRAUFLER : bonjour, j'ai 3kg de bronze à vendre (lettres et crucifix de tombes) est-ce-que vous achetez ce type de mé...
  • Gouteux : Bonjour je vends de la fonte. Ça intéresse quelqu' un ?...
  • elisabeth HEINTZ : bonjour j'ai un lustre en cuivre des années 1950 je voudrais vendre au prix du kg mais ou dois je aller p...
  • Laurence : Effectivement c'est une formation porteuse. Je mets des ressources en ligne gratuitement sur un petit site po...
  • David : Des nouvelles concernant l'enquête de 60Millions de consommateurs ?...
  • sanou : Vraiment les informations sur l'or me va droit au cœur...
  • 2i PORTAGE : Bonjour,Le régime du portage salarial est encore très méconnu en France bien qu'il existe depuis plus de ...
  • Ecobatri : Bonjour,Ecobatri collecte et valorise les batteries usagées sur le Grand Besançon et l'axe Vesoul-Rioz....
  • Jérémy : Bonjour et merci pour votre article qui m'a décidé à prendre une assurance pour mon chien. Pour info, j'ai ...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker