Accueil » Crédit

Recherche rachat de credit désespérément

D’un niveau très général on peut dire que si on ne trouve pas c’est parce que l’on ne sait pas où chercher, et puis on s’aperçoit que ce que l’on tentait vainement de localiser se trouve sous notre nez, la raison pour laquelle on ne le trouvait pas étant que l’on cherchait trop loin.

Une belle morale à méditer avant de s’endormir et avant de rechercher un rachat de crédit alors que l’on peut en trouver un chez soi ou à deux pas de chez soi.

La recherche du bon rachat de crédit

rechercher un rachat de créditsEffectivement certains de nos lecteurs répondront « ben le problème, c’est pas d’en trouver, c’est d’en trouver un qui vaille la peine », ce à quoi ils ont raison car trouver un prêt pour refinancer ses dettes en cours nécessite le même regard critique, voire dubitatif, que lorsque l’on choisit des tomates sur l’étalage du maraîcher, pour n’en tirer que les plus pas-trop-mûres, juteuses et goûteuses.

La méthode pour trouver un bon rachat de crédit sur Internet

C’est encore de chez vous, à travers l’écran de votre ordinateur, que vous pourrez effectuer la recherche la plus rapide, bien que ressortir un listing de tous les courtiers en rachat de crédit ne vous suffira pas sélectionner celui qui sera le plus attentionné à votre cas et bien évidemment le plus sérieux.

Trier le bon grain de l’ivraie

La visite attentive de leurs sites sera un bon début. La première chose à faire est de trier le bon grain de l’ivraie.

Les experts reconnus du rachat de crédit en ligne sont, selon la dénomination officielle, des intermédiaires en opérations de banque et services de paiement (IOBSP). Ils exercent une profession réglementée (comme les avocats, les architectes, etc.) et contrôlée par l’Etat pour garantir la sécurité des consommateurs et usagers bancaires. Un grand nombre de ces professionnels indépendants se sont regroupés au sein de l’Association Française des Intermédiaires Bancaires (AFIB) qui garantit leur statut légal, leur compétence et leur probité.

Vous écarterez donc les sites de « marchands de fiches » qui sont au rachat de crédit ce que le Canada Dry est à l’alcool ! Ils ressemblent à ceux des IOBSP, ils semblent proposer  les mêmes services mais sont édités en réalité par des officines commerciales dont l’activité consiste à capter votre demande de rachat de crédit sur Internet pour la vendre à des clients intéressés qui vous démarcheront ensuite. Elles n’ont aucune qualification ni compétence bancaire. Vous ne savez pas à qui vos informations personnelles et confidentielles sont transmises et ce qu’il en adviendra. A écarter.

Vous écarterez également les sociétés de crédit qui endettent les consommateurs avec leurs revolving pour mieux leur vendre ensuite un regroupement de prêts !

Pour savoir à qui vous avez affaire, il vous suffira de consulter la page « Mentions légales ».

Leur faire passer un « oral »

Mais, cette première sélection ne suffira pas pour choisir votre partenaire. Or, contrairement à l’idée reçue qui veut qu’on fasse jouer la concurrence, en matière de recherche de financement et pour une efficacité maximum, vous devez n’en retenir qu’un. C’est lui qui fera jouer la concurrence entre les prêteurs pour vous. Autant faire le bon choix !

Pour cela,  commencez par remplir la demande de rachat de crédit en ligne (formulaire présent sur tous les sites d’IOBSP) et attendez …

En tout premier lieu, vous pourrez déjà juger de la réactivité de chacun au temps mis pour vous appeler. Si, au lieu d’un appel téléphonique, vous recevez une proposition par courrier à partir des seuls éléments du formulaire, jetez-là à la poubelle ! En effet, il est impossible de faire une offre de rachat de crédit sans procéder à une étude préalable de la situation d’ensemble et des attentes de l’emprunteur.

Lors de l’entretien téléphonique, en fonction de son approche et surtout des réponses que votre interlocuteur donnera à vos questions, vous devriez être à même de vous faire une opinion qui déterminera votre choix. Ces réponses doivent être précises et compréhensibles. Elles doivent aussi être raisonnables.

Cet entretien c’est déjà la moitié du chemin à parcourir jusqu’au rachat de crédit appelé de vos vœux. L’autre moitié, c’est votre courtier qui la parcourra pour vous.

Dernière MAJ : le 27 juin 2015

Mots-clés

|

Articles relatifs

1 Commentaire

  • André dit :

    Article très intéressant reprenant les fondamentaux mais je suis tout de même surpris que vous n’abordiez pas le sujet des comparateurs ou simulateurs en ligne qui sont intéressants (si ils sont gratuits et sans engagement bien sûr) pour se faire une idée sur son opération de rachat de crédits et peuvent servir de base comparative lorsque l’on reçoit les premières propositions.

Laisser un commentaire

À propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par le webmaster le 28 mars 2013 à 14 h 39 dans la catégorie Crédit.

Derniers commentaires

  • Laurence : Effectivement c'est une formation porteuse. Je mets des ressources en ligne gratuitement sur un petit site po...
  • David : Des nouvelles concernant l'enquête de 60Millions de consommateurs ?...
  • sanou : Vraiment les informations sur l'or me va droit au cœur...
  • 2i PORTAGE : Bonjour,Le régime du portage salarial est encore très méconnu en France bien qu'il existe depuis plus de ...
  • Ecobatri : Bonjour,Ecobatri collecte et valorise les batteries usagées sur le Grand Besançon et l'axe Vesoul-Rioz....
  • Jérémy : Bonjour et merci pour votre article qui m'a décidé à prendre une assurance pour mon chien. Pour info, j'ai ...
  • Celine : Franchement je n'adhere pas à cette methode, mais merci pour cet article....
  • EDD : Bonjour J ai une quantité de 3 tonnes de milleberry 99.99 et. Jusqu a maintenant ils m'ont ont proposé 4....
  • Alex : Pour connaitre le prix de l'or au gramme j'ai crée cette calculatrice: cashbygold.fr/p/prix-gramme-or.htmlE...
  • abu loqman : salut bonne idée la livraison de sandwich la nuit......
  • Maxime P : Merci pour ces conseils, autre question, quand pensez-vous que la FED augmentera ses taux ? En début d'année...
  • Auxandre : On en parle décidément moins mais il est opportun de se renseigner pour investir en EHPAD. Il s'agit d'un pl...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker