Accueil » Bâtiment

Le bois pour se chauffer

S’il y a bien un chauffage qui est utilisé depuis des millénaires, c’est le chauffage au bois. En vous chauffant au bois, vous faites un véritable retour aux sources. Qui n’a jamais apprécié une flambée autour d’un feu crépitant ?

Toutefois, lorsque l’on parle de chauffage au bois de nos jours, on ne parle pas obligatoirement de feu de cheminée. Le chauffage au bois revêt tout un tas de technologie différentes de chauffage d’un habitat : chauffage au poêle à bois, poêle de masse, chaudière à bois, cheminée, poêle à granulés … Il y a donc mille et une façon de se chauffer au bois.

La source de combustible peut, elle aussi, varier. On peut se chauffer à l’aide de bûches de bois, de granulés en bois, de copeaux en bois, voire d’autres sources d’énergie diverses et variées. Il y a le choix … et des solutions, il y en a pour tout le monde.

Nous allons faire un tour rapide sur les solutions qui s’offrent à vous en matière de chauffage au bois, avant de nous intéresser plus particulièrement, au fil de ce guide, au chauffage au poêle à granulés.

Pourquoi se chauffer au bois ?

Un prix bas du combustible

Un poêle à bois - source photos conseils-thermiques.org

Un poêle à bois – source photos conseils-thermiques.org

Le premier argument en faveur du bois comme source de combustible est indéniablement son prix. Si vous souhaitez réaliser des économies, le chauffage au bois est peut être la solution pour vous.

A y regarder de plus près, effectivement, le prix du kWh du bois revient environ trois fois moins cher que le prix du kWh de l’électricité.

Le bois est également un combustible qui augmente le moins au fil des années. L’intérêt est donc avant tout d’ordre financier. Voilà de quoi envisager pour de bon un chauffage au bois non ? Mais si cela ne suffisait pas encore, sachez que vous chauffer au bois est faire acte de civisme écologique.

Un intérêt écologique

Le bois étant une ressource propre, il est intéressant d’adopter ce combustible pour se chauffer. Les forêts en France sont nombreuses et le renouvellement des arbres dans la forêt sont de toute façon bon pour la planète. Sans compter que le bilan carbone est nul puisque le CO2 stocké dans la biomasse est ensuite rejeté lors de la combustion du bois.

Les limitations de la loi

La réglementation Thermique 2012 ou RT 2012 restreint l’utilisation du chauffage à bois. En effet, il n’est, par exemple, pas possible de se chauffer à l’aide d’un seul poêle à bois pour une surface supérieure à 100m², car, dans de telles conditions, le poêle à bois ne serait alors pas considérer comme une source de chaleur principale.

Il n’est pas possible non plus de réguler la température lorsque l’on utilise un poêle à bois. Cela est en revanche possible avec un poêle à granulés.

Les labels

Labels - source photos conseils-thermiques.org

Labels – source photos conseils-thermiques.org

Il existe de nombreux labels pour évaluer le rendement et les compétences de tel ou tel mode de chauffage au bois.

-Le label Flamme verte qui concerne tout ce qui a trait au rendement, aux émissions de CO et au taux de poussière.

-Le label Qualibois est rapport à l’évaluation de l’installation d’un chauffage à bois dans un habitat, mais aussi à l’entretien et au conseil des personnes compétentes.

-La marque NF Bois de chauffage permet d’évaluer les bûches de bois, notamment le volume et la taille des bûches ainsi que leur taux d’humidité.

-La marque NF Granulés biocombustibles certifie de la dimension des granulés ainsi que de leur pouvoir calorifique inférieur ou PCI, leur humidité, leur taux de cendre ou encore leur masse volumique.

Les différentes technologies de chauffage au bois

Faisons un bref tour des différentes technologies de chauffage au bois

Le poêle à bois

Poêle à granulés - source photos conseils-thermiques.org

Poêle à granulés – source photos conseils-thermiques.org

A bûches ou à granulés, le poêle à bois est de plus en plus utilisé dans les foyers. Les avantages du poêle à granulés sont nombreux comme vous pourrez le voir dans la suite de notre guide.

Le poêle à granulés est capable de restituer énormément de chaleur dans toute une maison. Cela est impressionnant au vu de la taille de ces granulés… et pourtant cela fonctionne vraiment !

Pour tout dire, le rendement d’un poêle à granulés est supérieur au poêle à bois. Un rendement supérieur à 90% pour le poêle à granulés contre un rendement d’environ 75% pour le poêle à bois.

D’autant que le poêle à granulés nous dispense de la corvée récurrente de rechargement du bois dans le foyer. Le poêle à granulés est à ce titre programmable.

Le poêle de masse

Le poêle de masse est un poêle à restitution de chaleur lente. Il permet, à l’aide d’une ou deux flambées par jour, de maintenir une température stable dans l’ensemble d’un habitat. Toutefois, son installation est coûteuse.

Le principe de ce poêle réside dans l’exploitation des fumées chaudes qui réchauffent alors les matériaux accumulateurs de chaleur. Nous n’entrerons pas plus dans les détails mais sachez que toute la chaleur est diffusée dans la maison de manière homogène par le principe du rayonnement.

Le poêle à bûches à chargement automatique

Voici une innovation assez récente, le poêle à bûches à chargement automatique. Situé entre le poêle à granulés et le poêle à bûches classiques, ce poêle a été pensé pour nous éviter la corvée de bois.

Il est ainsi possible de réserver une dizaine de bûches dans le poêle pour une autonomie d’environ 12 heures. Le rechargement de bûches se fait tout simplement par la gravitation, ou, dans le cas de poêles à bûches à rechargement automatique plus sophistiqués, via un chariot électrique.

La chaudière à bois

Chaudière à bois à haut rendement - source photos conseils-thermiques.org

Chaudière à bois à haut rendement – source photos conseils-thermiques.org

La norme RT 2012 n’autorise pas l’utilisation d’une chaudière à bois dans les habitats dont la surface est supérieure à 100m². Les chaudières à bois sont l’un des modes de chauffage à bois le plus ancien. Toutefois, cette technologie tend à se moderniser.

La chaudière à bois peut être une chaudière à bûches, une chaudière à granulés ou une chaudière à bois déchiqueté. Les chaudières à bûches offrent un rendement particulièrement intéressant grâce à un phénomène de double combustion qui permet de brûler le bois et les particules qui ne se seraient pas consumées durant la première session, d’être réinjectés dans le foyer pour une deuxième combustion.

Les chaudières à granulés fonctionnent, quant à elles, aux granulés de bois, que l’on nomme également pellets. Ces pellets sont stockés dans un grand silo. Pour avoir chez soi une telle installation, il faut donc disposer d’un local dédié à la chaudière d’une surface d’environ 10m².

L’avantage de la chaudière à granulés est qu’elle est alimentée en continu. Elle ne nécessite donc aucun effort pour recharger le foyer. De plus, c’est un mode de chauffage 100% écologique. Le rendement est très élevé (environ 90% voire plus). Le granulé est brûlé de manière homogène et régulière.

Le seul inconvénient d’un tel chauffage central est son prix. Il faudra compter environ 20 000 euros tout compris, chaudière et silo, pour avoir accès à une telle technologie de chauffage à son domicile.

Découvrez le combustible à granulés, un combustible à très haut rendement !

Dernière MAJ : le 27 février 2016

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par la Rédaction le 1 mars 2016 à 0 h 00 dans la catégorie Bâtiment.

Derniers commentaires

  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à la fatigue pour monter les escaliers, l'installati...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et portefeuille remplis...
  • demeter : la ferraille des 2 navire mainteresse apeler moi au 0668553558 merci...
  • TRAUFLER : bonjour, j'ai 3kg de bronze à vendre (lettres et crucifix de tombes) est-ce-que vous achetez ce type de mé...
  • Gouteux : Bonjour je vends de la fonte. Ça intéresse quelqu' un ?...
  • elisabeth HEINTZ : bonjour j'ai un lustre en cuivre des années 1950 je voudrais vendre au prix du kg mais ou dois je aller p...
  • Laurence : Effectivement c'est une formation porteuse. Je mets des ressources en ligne gratuitement sur un petit site po...
  • David : Des nouvelles concernant l'enquête de 60Millions de consommateurs ?...
  • sanou : Vraiment les informations sur l'or me va droit au cœur...
  • 2i PORTAGE : Bonjour,Le régime du portage salarial est encore très méconnu en France bien qu'il existe depuis plus de ...
  • Ecobatri : Bonjour,Ecobatri collecte et valorise les batteries usagées sur le Grand Besançon et l'axe Vesoul-Rioz....
  • Jérémy : Bonjour et merci pour votre article qui m'a décidé à prendre une assurance pour mon chien. Pour info, j'ai ...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker