Accueil » Bâtiment

Le guide de la VMC simple flux

La ventilation d’une maison est vitale

Il existe différentes solutions pour ventiler une maison. La ventilation se doit d’être permanente si l’on veut que notre maison soit saine. Il est donc absolument vital de choisir, lors de la construction du bâtiment ou lors de la rénovation de ce dernier, un type de ventilation. Le choix doit se faire en amont pour bien évaluer la mise en œuvre nécessaire à telle ou telle installation de ventilation dans la maison.

Quel type de ventilation ?

Bien ventiler sa maison

Bien ventiler sa maison

Pour faire simple, vous avez le choix entre trois grands types de ventilation.

La ventilation naturelle, solution à éviter autant que possible car celle-ci n’apporte pas de résultats satisfaisants en matière d’aération et de renouvellement de l’air dans une maison.

La ventilation mécanique ponctuelle qui se situe entre la ventilation mécanique contrôlée et la ventilation naturelle. C’est une solution d’appoint utilisée dans la rénovation, mais ce n’est pas la solution idéale, loin de là.

Passons maintenant aux ventilations dignes de ce nom pour une maison neuve, j’ai nommé la ventilation à mécanique contrôlée ou VMC. Il existe deux types de VMC, la vmc simple flux et la vmc double flux. La VMC double flux a été largement abordée au travers d’un guide de la VMC double flux.

C’est l’une des meilleures solutions en matière de ventilation de maison, mais c’est aussi la solution la plus coûteuse. Comme tout le monde ne souhaite pas nécessairement investir dans un tel système de ventilation aussi couteux, nous allons donc nous intéresser maintenant à la VMC à simple flux.

Principe de la VMC simple flux

VMC simple flux - source photo conseils-thermiques.org

VMC simple flux – source photo conseils-thermiques.org

Voyons ensemble sur quel principe de base fonctionne une Vmc simple flux.C’est grâce à un extracteur électrique, qui n’est rien d’autre qu’un ventilateur inversé, que l’air vicié peut être refoulé de la maison et l’air neuf peut être aspiré dans la pièce à vivre.

Cet extracteur est généralement placé dans les combles ou le grenier. C’est par les bouches d’aération situées dans les pièces à vivre, et plus particulièrement dans les pièces à eau, telles que les Wc, la salle de bain et la cuisine, que l’air est extrait.

L’air est ensuite évacué au niveau du toit par les gaines d’extraction. En excluant l’air pollué et vicié de la maison, il va se créer un appel d’air ou une dépression.

C’est ainsi que l’air extérieur sera invité à pénétrer dans la maison via les bouches d’aération présentes dans les pièces de la maison. Ces bouches sont généralement situées au niveau des fenêtres, sur le haut du montant de la fenêtre plus exactement.

Mais l’on peut également installer des bouches d’aération un peu partout dans la maison, au niveau des portes par exemple, voire contre le mur, même si cela génère des travaux supplémentaires.

Découvrez tous les avantages et inconvénients d’une ventilation simple flux.

Les différentes technologies d’une VMC simple flux

L’on peut distinguer trois types de VMC à simple flux. La vmc simple flux auto-réglable, la VMC simple flux hygroréglable et la VMC microwatt.

La VMC auto-réglable

Ce type de vmc simple flux est le type le plus usité dans les maisons neuves. La vmc auto-réglable permet d’auto réguler les entrées d’air ainsi que les sorties d’air via les bouches d’extraction d’air. Ces dernières vont s’adapter à la pression, garantissant ainsi un débit constant durant toute l’année.

Cette ventilation à simple flux n’est donc pas dépendante du climat, ni de l’activité des occupants de l’habitat.

La VMC hygroréglable

Bouche vmc hygroréglable - source photo conseils-thermiques.org

Bouche vmc hygroréglable – source photo conseils-thermiques.org

Dans ce type de ventilation vmc simple flux hygroréglables de type A, les extractions d’air sont hygroréglables. Cela signifie quoi exactement ? C’est en fonction du taux d’humidité dans l’air que les extracteurs d’air se régulent. Ainsi, l’humidité est mieux évacuée, et tout particulièrement l’humidité présente dans les pièces à eau (salle de bain, cuisine et wc).

On notera que les bouches d’entrée d’air quant à elles, restent auto-réglables et non hygro-réglables. La ventilation de type A est peu utilisée actuellement dans les maisons d’habitation. Elle est réservée aux locaux tertiaires.

Il est possible également de disposer d’une régulation de l’entré d’air, au niveau des bouches, par hygrorégulation. Il faut, pour ce faire, se tourner vers une ventilation simple flux hygroréglable de type B.

Cette ventilation de type B permet une meilleure régulation de l’air entrant. Elle permet, de plus, de mieux évacuer l’air à l’extérieur de la maison. Cette ventilation est légèrement plus cher qu’une ventilation de type A.

La VMCmicrowatt

La vmc simple flux de type microwatt, permet, comme son nom le laisse entendre, de réduire la consommation électrique. Aussi, les extracteurs consomment, non plus 45 watts, mais environ 15 watts. Cette différence, faible au premier abord, permet tout de même de faire des économies substantielles tout au long de l’année.

L’investissement d’un tel système de ventilation microwatt est amorti en 5 ans environ. A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle.

A noter que la ventilation microwatt adopte le système de ventilation hygroréglables de type B.

Il existe également un autre type de VMC simple flux, il s’agit de la VMC à régulation thermique. Que vaut ce système de ventilation mécanique contrôlé ? Est-ce vraiment efficace ? Pour en savoir plus sur ce système de ventilation, vous pouvez lire cet article.

Les différentes technologies des bouches de VMC simple flux

Pour répondre aux exigences des différents systèmes de régulation de l’air présentés ci-dessus, les bouches d’aération doivent, elles aussi, être adaptées et au norme. On dénote trois types de bouches d’aération :

Les bouches auto-réglables

Ces bouches d’aération sont en permanence ouverte. Il est cependant possible d’ajuster le débit de l’air entrant grâce à un clapet. Le réglage de l’ouverture du clapet est effectué lors de l’installation. Ce réglage ne bouge plus une fois l’installation faite. Celui-ci est fonction du nombre de pièces.

Les bouches hygroréglables

L’ouverture d’une bouche hygroréglable dépendra du taux d’humidité dans la pièce. Son principe est basé sur une fine corde qui se tend plus ou moins en fonction du taux de l’humidité ambiant, ouvrant alors plus ou moins grand le clapet de la bouche d’aération.

On n’installe de telles bouches hygroréglables que sur des vmc simple flux à moteur hygroréglables.

Les bouches à détection de présence

Voici un nouveau type de bouche d’aération. Il s’agit de bouches d’extraction à détection de présence. Non content d’être hygroréglables, ces bouches s’ouvrent au maximum pour augmenter le débit d’extraction d’air lorsqu’une présence est détectée dans la pièce à vivre.

Ces bouches d’extraction fonctionnent à piles, piles qu’il faut donc penser à renouveler régulièrement. Pour ceux que cela rebuterait, sachez qu’il existe également des bouches d’aération à ouverture manuelle que l’on peut ouvrir via un interrupteur alimenté électriquement.

Pour bien choisir votre ventilation simple flux, cliquez ici.

Dernière MAJ : le 27 février 2016

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par la Rédaction le 25 février 2016 à 13 h 56 dans la catégorie Bâtiment.

Derniers commentaires

  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à la fatigue pour monter les escaliers, l'installati...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et portefeuille remplis...
  • demeter : la ferraille des 2 navire mainteresse apeler moi au 0668553558 merci...
  • TRAUFLER : bonjour, j'ai 3kg de bronze à vendre (lettres et crucifix de tombes) est-ce-que vous achetez ce type de mé...
  • Gouteux : Bonjour je vends de la fonte. Ça intéresse quelqu' un ?...
  • elisabeth HEINTZ : bonjour j'ai un lustre en cuivre des années 1950 je voudrais vendre au prix du kg mais ou dois je aller p...
  • Laurence : Effectivement c'est une formation porteuse. Je mets des ressources en ligne gratuitement sur un petit site po...
  • David : Des nouvelles concernant l'enquête de 60Millions de consommateurs ?...
  • sanou : Vraiment les informations sur l'or me va droit au cœur...
  • 2i PORTAGE : Bonjour,Le régime du portage salarial est encore très méconnu en France bien qu'il existe depuis plus de ...
  • Ecobatri : Bonjour,Ecobatri collecte et valorise les batteries usagées sur le Grand Besançon et l'axe Vesoul-Rioz....
  • Jérémy : Bonjour et merci pour votre article qui m'a décidé à prendre une assurance pour mon chien. Pour info, j'ai ...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker