Affacturage : les différents types de prestations

L’affacturage est une technique à laquelle de plus en plus d’entreprises ont désormais recours pour de nombreuses raisons. La principale est de pouvoir obtenir une avance de trésorerie rapidement. Pour solliciter les services d’un factor, il est essentiel de comprendre le fonctionnement de ses prestations. Découvrez les différents services d’affacturage pour votre entreprise.

Qu’est-ce que l’affacturage et quels sont les avantages de ce service ?

L’affacturage est une solution de financement à court terme, mettant en relation une entreprise, ses clients et une société financière (le factor). Cette dernière a pour rôle de gérer, dans le cadre d’un contrat d’affacturage, le poste client de l’entreprise. Elle a ainsi pour mission de recouvrer les créances de l’entreprise, d’acheter ses factures et de se charger des opérations de relance, en vue de lui faire profiter d’un paiement anticipé de ses créances. Nombreux sont ceux qui se posent des questions sur l’affacturage et sur les solutions dédiées aux entreprises.

Dans un premier temps, l’affacturage permet aux sociétés de constituer rapidement leur trésorerie à travers la mobilisation de créances clients. Au lieu de devoir attendre 30, voire 60 jours pour être remboursé par leur client, le factor peut, au bout de 48 heures au maximum, financer les créances clients qui lui seront cédées. Il pourra les recouvrer selon les modalités prévues dans le contrat d’affacturage. Cette solution met par ailleurs les entreprises à l’abri des risques de non-paiement. Certains contrats d’affacturage comprennent en effet une garantie contre les impayés. Dans ces cas, elles peuvent être indemnisées à hauteur de 100 % sauf en cas de litige avec le client. Enfin, les entreprises gagnent un temps considérable en faisant appel à une société d’affacturage. Étant donné que cette dernière s’occupe des procédures pour le recouvrement de créances, les dirigeants sont plus disponibles pour se consacrer à leurs principales activités.

solutions d'affacturage pour entreprises

Les différents services d’affacturage : comment choisir le plus adapté

Il existe différents services d’affacturage. Ils présentent chacun des caractéristiques spécifiques dont il faut tenir compte pour effectuer un choix.

A lire :  Un menu gourmet pour votre événement

L’affacturage classique

L’affacturage classique est la pratique selon laquelle l’entreprise remet ses créances au factor, en échange d’un paiement immédiat de leur montant. Les clients sont mis au courant de la signature du contrat d’affacturage et sont informés des coordonnées bancaires de la société de factoring à laquelle ils doivent effectuer les différents paiements. Cette forme d’affacturage convient parfaitement aux petites structures.

L’affacturage import et export

Ce type d’affacturage est destiné aux entreprises ayant des relations commerciales avec des partenaires à l’étranger. L’affacturage export est pratiquement identique à l’affacturage classique, à la seule différence que les clients sont des sociétés étrangères dans ce cas. En ce qui concerne l’affacturage import, il permet aux entreprises de pouvoir s’approvisionner auprès des fournisseurs qui sont en dehors de la France et de les payer avant les dates d’échéance.

L’affacturage confidentiel

C’est la forme d’affacturage la plus discrète. Elle est destinée aux entreprises qui ne souhaitent pas informer leurs clients de la signature du contrat. Aucune information ne leur est divulguée. Ils devront par conséquent adresser comme d’habitude leurs paiements à l’entreprise.

L’affacturage inversé

Aussi appelé « reverse factoring », ce type d’affacturage reprend le même principe que celui de l’affacturage classique, mais dans le sens inverse. C’est-à-dire que dans ce cas, ce n’est plus à l’entreprise de faire appel à un factor, mais plutôt au client lui-même, afin de payer ses factures au plus tôt. Il est possible de recourir à un factor dans de nombreuses situations. À titre d’exemple, en cas de difficultés diverses ou en période de croissance, son intervention peut être d’une grande aide.

A lire :  Les logiciels SIRH : à quoi servent-ils ?

Comment démarrer avec l’affacturage et ce qu’il faut savoir avant de signer

Avant de démarrer avec l’affacturage, il est important d’examiner les besoins de l’entreprise pour choisir le meilleur factor. Il faut par ailleurs tenir compte du niveau de retard de paiement des ventes. Il est également utile de veiller au délai d’exécution que propose l’entreprise. Pour plus de facilité, il est recommandé de se servir d’un comparateur de factors. L’affacturage est un moyen financier qui correspond aux entreprises, quels que soient leur taille, leur nature et leur secteur d’activité. Il faut néanmoins préciser qu’il s’adresse uniquement au marché B2B, autrement dit, il ne finance que les factures destinées aux entreprises privées ou publiques.

Notez qu’une société d’affacturage perçoit deux types de commissions de la part de l’entreprise qui la contacte. Il s’agit de la commission d’affacturage et de la commission de financement. Elle reçoit aussi des frais de dossiers dans certains cas. Les services d’affacturage sont exclusivement proposés par des établissements de crédit ou des sociétés de financement comme les banques. Pour y recourir, il ne faut pas attendre que l’entreprise se retrouve dans une mauvaise passe, car dans cette situation, trouver un prestataire pourrait s’avérer difficile.

Laisser un commentaire

Portail Economie