La stratégie de Jean-Charles Naouri avalisée par l’Autorité de la concurrence

Jean-Charles Naouri – PDG du Groupe Casino

Nous avons appris la semaine dernière que les Autorités françaises de la concurrence ne demandaient qu’une cession de 58 magasins au groupe Casino pour valider l’acquisition des 50% restants de Monoprix.La finalisation de cette acquisition avait en effet mis la puce à l’oreille à  l’Autorité  estimant que le Groupe avait une position forte (en surface) à Paris et une liste d’enseignes qui nous parlent à tous (Casino, Monoprix, Naturalia, Franprix, Leaderprice …).

De quoi le groupe Casino devra-t-il se séparer ?

55 supermarchés à Paris et 3 en province. Les magasins en question sont essentiellement des Franprix et des Monop’, Ce qui était visiblement redouté n’arrivera pas, la cession de magasins à l’enseigne Monoprix.

les sont les conséquences ? A propos du Groupe Casino

Pas grand-chose, les cessions ne représentent pas 1% de la surface totale du groupe en France et ne touchent pas ses points stratégiques.

 

A propos du Groupe Casino

Le Groupe Casino est un des leaders mondiaux du commerce alimentaire et de la grande distribution. Casino possède des enseignes à forte notoriété (Géant Casino, Casino supermarché, Franprix, Leader Price, Monoprix, Petit Casino, Spar, Vival, Cdiscount…) et compte plus de 12 000 magasins répartis dans le monde. Présent en Amérique Latine (Brésil et Colombie) et en Asie du Sud-Est (Thaïlande et Vietnam), le Groupe Casino réalise 56% de son CA à l’étranger. En 2012, le Groupe Casino a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 52 milliards d’euros. Il emploie 318 000 collaborateurs à travers le monde. Jean-Charles Naouri est le Président-directeur général  du groupe Casino depuis 2005.

A lire :  Est-ce le bon moment d’investir dans le bitcoin ?

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!