Accueil » Crédit

Le rachat de crédit a-t-il des conséquences sur l’assurance emprunteur ?

Un rachat de crédit immobilier va modifier le contrat d’assurance de prêt qui existe pour couvrir le prêt initial. Explications.

Inclure un crédit à l’habitat dans un regroupement de prêts

Rachat de crédit

Lors d’un regroupement de crédits, ou plus communément appelé « rachat » par les usagers lambda, un ou des co-emprunteurs vont rassembler plusieurs prêts en un seul. Pour cela, l’établissement bancaire spécialisé en rachat de crédit va solder tous les capitaux restant dus et proposer un nouvel emprunt.

A cette occasion, un nouveau projet pourra être inclus dans l’opération. Il est donc possible de financer des travaux, l’achat d’un véhicule ou d’autres besoins sans nécessairement augmenter son taux d’endettement. En effet, la nouvelle mensualité de remboursement va voir son montant entrer davantage avec le niveau de revenus des emprunteurs.

Là où une accumulation de prêts va augmenter l’endettement d’un foyer, le regroupement va permettre de réorganiser les finances et d’ajuster la mensualité. Le rachat concerne les deux catégories de prêts qui existent en France : à savoir le crédit immobilier et le crédit à la consommation. L’opération peut donc permettre de regrouper un prêt auto, un emprunt souscrit dans une grande surface d’électroménager ainsi qu’un crédit à l’habitat. Si un crédit immobilier fait l’objet d’un regroupement, il y aura des conséquences sur l’assurance emprunteur.

Comment bien choisir une assurance pour un rachat de crédit immobilier

pret immobilierPour rappel, cette assurance n’est pas obligatoire mais elle est exigée par les établissements bancaires. L’assurance de prêt sert à couvrir le capital emprunté en cas de décès ou d’invalidité de l’emprunteur, on parle alors d’assurance décès-invalidité : à ne pas confondre avec l’assurance-vie. Un contrat lie alors l’emprunteur avec un assureur durant toute la durée du crédit.

Mais avec le regroupement la donne change. Le capital restant dû du prêt immobilier va être remboursé de manière anticipée et intégré dans le regroupement. L’objet initial du contrat d’assurance n’existe plus, il est donc nécessaire d’en souscrire un nouveau. De manière générale, l’organisme chargé du rachat va proposer une nouvelle assurance de prêt. Les emprunteurs ont également le droit de solliciter une délégation d’assurance, c’est-à-dire trouver une compagnie alternative qui proposera une offre plus ou moins chère mais avec le même niveau de garanties.

A l’occasion d’une recherche d’assurance pour un rachat de crédits, il est bon d’anticiper l’avenir. Par exemple, pour un couple d’emprunteurs à l’approche de la soixantaine, il peut être nécessaire de souscrire des garanties qui couvriront l’emprunt en cas de perte d’autonomie ou d’autres soucis de santé qui interviennent avec l’âge. En conclusion, à l’instar d’une assurance de prêt immobilier, l’assurance d’un rachat de crédit immobilier a toute son importance.

Dernière MAJ : le 21 mai 2018

Mots-clés

| |

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par le webmaster le 23 mai 2018 à 13 h 54 dans la catégorie Crédit.

Derniers commentaires

  • Ludivine : S'il est tout à fait logique que les banques en ligne affic...
  • Erika : Ah mais je ne savais pas pour Danone et Michel et Augustin !...
  • Vaor : Et pourquoi 24 carats représente l'or pur ? Parce que il fa...
  • Gabriel : Réaliser la rénovation d'une maison est un grand projet. i...
  • David : Bonjour. J'ai des étagères et le plan de travail en ino...
  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à ...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et p...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker