Accueil » Epargne

Pour quel placement financier opter en 2017 ?

Peu importe la situation sociale ou financière, on a toujours besoin d’économiser en prévision du futur. Chez les Français, épargner régulièrement est une démarche très courante, voire même indispensable. Mais en ces temps d’incertitudes économiques, nombres d’épargnants ont du mal à distinguer quel support est le mieux adapté à leurs besoins.

Et puis les incessantes modifications réglementaires, les fréquents aménagements fiscaux, ainsi que les agitations au niveau des marchés financiers et dettes souveraines n’aident pas du tout à choisir. Voici un guide simple des placements les plus courants et les plus intéressants pour épargner en 2017.

Le Livret A 

C’est l’un des plus vieux placements financiers français : il s’agit d’un compte épargne rémunéré aujourd’hui proposé dans toutes les banques de France. Le Livret A propose un revenu totalement défiscalisé, avec des fonds disponibles à tout moment. Le principal avantage de ce produit d’épargne c’est qu’il est sûr : le capital est en effet garanti, même en temps de crise économique. De plus, le taux de rémunération est fixé par le Gouvernement et non par les banques. Enfin, le Livret A est ouvert à tous : même les mineurs ont le droit d’en ouvrir un !

Pour ce qui est des limites, il est interdit d’avoir plusieurs Livret A à son nom. Ensuite en ce qui concerne le taux de rémunération, ce dernier est malheureusement assez bas : soit 0,75 % depuis le 1er août 2015. Enfin, le dépôt maximal du livret est limité à 22 950 euros.

Les livrets d’épargne bancaires

Ce sont des produits financiers proposés par les banques : plus précisément un compte d’épargne rémunérée, mais dont le revenu est soumis aux impôts et prélèvements sociaux. L’avantage c’est que ce type de support propose souvent des taux d’intérêts boostés sur une durée limitée. Ce qui en fait ainsi une solution d’épargne à court terme vraiment idéale ! Il faut en effet savoir que passé cette période, le livret n’offre que peu d’intérêt, soit un taux de rémunération de seulement 2 % à 1,50 %.

Sinon, seules les personnes majeures peuvent ouvrir un livret d’épargne bancaire. Par contre, il est possible d’en ouvrir plusieurs au nom d’un même particulier.

Le Plan d’Epargne en Actions (PEA)

C’est un compte de titres qui permet aux particuliers d’investir sur le marché boursier français et européen. Les revenus et les plus-values ne sont pas soumis à l’impôt, sauf pour ce qui est des prélèvements sociaux. La fiscalité du PEA n’en reste pas moins incitative et avantageuse, idéale pour un placement à long terme. Pour ce qui est des limites, le plafond de versement du PEA est fixé à 132 000 euros maximum.

Tout le monde, pourvu qu’il/elle soit majeur(e), peut ouvrir un PEA. Le titulaire du compte pourra choisir d’investir son argent de manière directe ou bien par le biais de fonds (OPCVM). Dans tous les cas, il faut savoir que le placement financier est assez risqué. Mais il peut cependant s’avérer très payant, pourvu qu’on ait la patience d’attendre au moins 5 ans avant de retirer son argent.

L’assurance-vie

Il s’agit d’un contrat d’assurance qui permet d’épargner de l’argent dans le but de se construire un capital rémunéré. Ce dernier servira plus tard à assurer les vieux jours du souscripteur, ou bien à garantir des fonds à ses proches lorsqu’il sera mort. L’assurance-vie est ouverte à tous, même aux mineurs, mais dont le contrat sera cependant géré par les parents jusqu’à leur majorité. Sinon, une personne peut souscrire à plusieurs contrats d’assurance-vie.

Le principal avantage de ce placement financier, c’est que le souscripteur peut choisir l’allocation en fonction de ses besoins : fonds en Euros pour un placement court terme ou bien une part d’OPCVM d’actions et d’obligations pour un placement long terme. Côté fiscalité, les revenus de l’assurance-vie sont exempts d’impôts du moment que les sommes versées ne sont pas rachetées (retirées) du contrat.

A priori, l’assurance-vie ne présente pas d’inconvénients. Pour se préserver des mauvaises surprises, il faut juste veiller à choisir un bon assureur. Et sans oublier de souscrire à la formule d’assurance la plus adaptée à ses besoins.

Pour conclure, il faut savoir qu’aucun de ces supports d’épargne n’est parfait. Ainsi pour bien choisir son placement financier 2017, il faut prendre le temps de bien réfléchir, de se poser les bonnes questions sur ses besoins, ses attentes… et bien sûr les objectifs de cet investissement. Sinon, il ne faut pas hésiter à demander conseil auprès d’un professionnel si on a des doutes.

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par la Rédaction le 11 avril 2017 à 21 h 10 dans la catégorie Epargne.

Derniers commentaires

  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à la fatigue pour monter les escaliers, l'installati...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et portefeuille remplis...
  • demeter : la ferraille des 2 navire mainteresse apeler moi au 0668553558 merci...
  • TRAUFLER : bonjour, j'ai 3kg de bronze à vendre (lettres et crucifix de tombes) est-ce-que vous achetez ce type de mé...
  • Gouteux : Bonjour je vends de la fonte. Ça intéresse quelqu' un ?...
  • elisabeth HEINTZ : bonjour j'ai un lustre en cuivre des années 1950 je voudrais vendre au prix du kg mais ou dois je aller p...
  • Laurence : Effectivement c'est une formation porteuse. Je mets des ressources en ligne gratuitement sur un petit site po...
  • David : Des nouvelles concernant l'enquête de 60Millions de consommateurs ?...
  • sanou : Vraiment les informations sur l'or me va droit au cœur...
  • 2i PORTAGE : Bonjour, Le régime du portage salarial est encore très méconnu en France bien qu'il existe depuis plus de ...
  • Ecobatri : Bonjour, Ecobatri collecte et valorise les batteries usagées sur le Grand Besançon et l'axe Vesoul-Rioz....
  • Jérémy : Bonjour et merci pour votre article qui m'a décidé à prendre une assurance pour mon chien. Pour info, j'ai ...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker