Accueil » Bâtiment

VMC double flux : tout savoir de A à Z

La ventilation d’une maison, quelles solutions ?

Pourquoi est-il si important de ventiler une maison ? Quelles sont les solutions qui s’offrent à nous pour assainir l’air de notre habitation ? Ventilation naturelle, à mécanique ponctuelle ou à mécanique contrôlée, quelles sont les différences majeures entre ces différentes systèmes ?

Pourquoi, au final, le choix d’une VMC double flux, ou ventilation mécanique contrôlée, s’avère être le meilleur choix possible à faire ? Toutes les réponses à vos questions dans cet article…

Ventiler sa maison est absolument nécessaire

Bien ventiler sa maison - source photos conseils-thermiques.org

Bien ventiler sa maison – source photos conseils-thermiques.org

Si vous désirez évoluer dans un milieu sain, vous vous devez d’équiper votre maison d’une ventilation. La ventilation, dans une maison, permet de renouveler l’air ambiant. Sans une ventilation, inutile de vous dire que vous aurez tôt fait de tomber malade. On ventile une maison pour apporter de l’air neuf, mais aussi pour évacuer l’air vicié. L’air peut alors devenir respirable.

En respirant, nous rejetons non seulement du CO2, mais également de l’eau. Voilà une seconde raison qui explique pourquoi ventiler une maison est fondamental, à savoir lutter contre l’air humide ambiant. D’autant que, cette humidité n’a pas pour seule origine notre respiration. Dans les pièces à vivre humides, telles que la salle de bain ou la cuisine, l’air devient très vite saturée en humidité si on ne met pas en marche la ventilation. Gare alors à l’apparition de salpêtre dans votre habitat !

Enfin, une maison doit être ventilée pour rejeter les polluants, tels que le monoxyde de carbone, pour ne citer que le plus connu des polluants dans un air confiné. Le monoxyde de carbone, ou CO, est à l’origine de nombreuses intoxications chaque année dans les maisons, plus particulièrement les maisons qui possèdent une cheminée ou un poêle. Il est absolument nécessaire, à ce titre, de se munir d’un détecteur de monoxyde de carbone.

Nous pourrions également évoquer les COV. Sans rentrer dans les détails, les COV, ou composés organiques volatiles, sont classés comme cancérigène. Ils proviennent de l’émanation de la fumée de tabac, de la combustion d’une cheminée, de la colle … Là encore, la ventilation permet de purifier l’air des polluants toxiques.

La ventilation naturelle, une solution à éviter

La ventilation naturelle - source photos conseils-thermiques.org

La ventilation naturelle – source photos conseils-thermiques.org

Maintenant que vous êtes pleinement conscients de l’importance de ventiler convenablement un habitat, il convient de voir en détail les solutions qui sont à votre disposition. Le premier type de ventilation, le plus simple à mettre en œuvre, est la ventilation naturelle. Ce type de ventilation avait cours lorsque la ventilation mécanique contrôlée n’existait pas encore.

La ventilation naturelle est, aujourd’hui, un mode de ventilation d’un autre temps. Toutefois, celui-ci est encore présent dans certaines anciennes bâtisses. Son principe de fonctionnement est basé, d’une part sur la convection, principe qui consiste à créer une dépression suite au déplacement de l’air chaud en hauteur, et d’autre part sur la circulation de l’air par les ouvertures des aérations des fenêtres.

Posséder une telle ventilation n’apporte aucun avantage, si ce n’est que vous n’aurez aucune installation à faire. Les inconvénients, en revanche, sont nombreux. A commencer par le fait que les débits d’air, dans un tel système, n’est absolument pas contrôlé. En somme, avec une ventilation naturelle, il est quasiment impossible de savoir si notre habitat est correctement ventilé ou non. Vous devrez, d’autre part, aérer souvent vos pièces en ouvrant vos fenêtres, ce qui risque de faire augmenter votre facture d’électricité (si vous êtes au tout électrique) ou de gaz (si vous êtes au gaz de ville).

La ventilation mécanique ponctuelle ou VMP

Une ventilation d'appoint - source photos conseils-thermiques.org

Une ventilation d’appoint – source photos conseils-thermiques.org

Ce type de ventilation est une solution alternative entre la ventilation naturelle et la ventilation à mécanique contrôlée.

Son installation requière des travaux légers, puisque vous n’êtes pas forcés de faire un trou dans le mur, la ventilation pouvant s’installer directement sur la vitre.

C’est le type de ventilation que l’on peut retenir dans le cadre de rénovation d’une maison ancienne, par exemple, puisqu’il n’y a pas nécessité de faire passer des gaines dans l’isolation des murs.

Le principe d’une ventilation mécanique ponctuelle est le suivant. La VMP, qui est alimentée électriquement, crée une dépression dans le logement, permettant ainsi à l’air vicié d’être évacué. L’air neuf lui, entre par des grilles logées dans le mur ou sur les portes.

Le principal défaut de ce système est que le débit de l’air, et donc, le renouvellement de celui-ci, n’est pas parfaitement contrôlé. Aussi, le confort dans les pièces à vivre n’est pas le meilleur possible. Avec une telle ventilation, il y a fort à parier que les courants d’air soient fréquents. Qui aimerait vivre dans une maison sans cesse au courant d’air ?

La ventilation mécanique contrôlée ou VMC

VMC double flux - source photos conseils-thermiques.org

VMC double flux – source photos conseils-thermiques.org

Cela nous amène au troisième type de ventilation, à savoir la ventilation mécanique contrôlée. La VMC est une ventilation centralisée qui est de loin le système le plus performant. Avec un tel système de ventilation, l’air de votre maison est parfaitement renouvelé.

Cependant, l’on peut distinguer deux types de ventilation mécanique contrôlée. La VMC simple flux et la VMC double flux. La VMC simple flux, c’est le mode de ventilation le plus utilisé dans les logements modernes et neufs. Ce type de ventilation est amplement suffisant pour le commun des mortels.

La VMC double flux, quant à elle, requière une installation plus poussée, mais le jeu en vaut la chandelle puisque c’est le type de ventilation qui apporte un confort absolu. Intéressons nous donc de plus près à la VMC à double flux…

La VMC à double flux, pour un confort optimum

Rappelons, tout d’abord, qu’une VMC est obligatoire dans les logements neufs. Il serait, de toute manière, idiot d’installer une ventilation naturelle ou une ventilation mécanique ponctuelle dans une maison neuve puisque ces dernières, comme nous l’avons vu plus haut, n’apporteraient pas le résultat escompté en matière de renouvellement de l’air dans une maison.

Aussi, la VMC double flux est le système de ventilation le plus sophistiqué. Son principe repose sur un échangeur qui rejette l’air chaud et injecte de l’air frais dans la maison. Ces airs ne sont jamais mélangés entre eux, ce qui permet d’apporter un confort optimal dans toute la maison ainsi qu’une température agréable dans les pièces à vivre.

L’installation d’un tel système est plus complexe car le caisson en lui même ne peut être simplement déposé dans les combles perdus, comme le peut l’être une VMC simple flux. Pour en savoir plus sur le principe de fonctionnement d’une VMC double flux, ainsi que les avantages et inconvénients d’utiliser une telle ventilation.

La ventilation à double flux a un prix. Pour rentabiliser votre installation, il est possible d’avoir recours au procédé dit du puits canadien.

Besoin d’un système de ventilation encore plus complet ?  Prenez connaissance de la VMC double flux thermodynamique.

Mots-clés

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par la Rédaction le 10 février 2016 à 14 h 30 dans la catégorie Bâtiment.

Derniers commentaires

  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à la fatigue pour monter les escaliers, l'installati...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et portefeuille remplis...
  • demeter : la ferraille des 2 navire mainteresse apeler moi au 0668553558 merci...
  • TRAUFLER : bonjour, j'ai 3kg de bronze à vendre (lettres et crucifix de tombes) est-ce-que vous achetez ce type de mé...
  • Gouteux : Bonjour je vends de la fonte. Ça intéresse quelqu' un ?...
  • elisabeth HEINTZ : bonjour j'ai un lustre en cuivre des années 1950 je voudrais vendre au prix du kg mais ou dois je aller p...
  • Laurence : Effectivement c'est une formation porteuse. Je mets des ressources en ligne gratuitement sur un petit site po...
  • David : Des nouvelles concernant l'enquête de 60Millions de consommateurs ?...
  • sanou : Vraiment les informations sur l'or me va droit au cœur...
  • 2i PORTAGE : Bonjour, Le régime du portage salarial est encore très méconnu en France bien qu'il existe depuis plus de ...
  • Ecobatri : Bonjour, Ecobatri collecte et valorise les batteries usagées sur le Grand Besançon et l'axe Vesoul-Rioz....
  • Jérémy : Bonjour et merci pour votre article qui m'a décidé à prendre une assurance pour mon chien. Pour info, j'ai ...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker