Accueil » Immobilier

Placer son argent en crowdfunding immobilier en 2018 : quel intérêt ?

Si l’on veut multiplier son épargne, il n’y a rien de mieux que d’investir son argent dans un projet générateur de revenus. Pour de nombreuses raisons, l’investissement immobilier est le placement le plus apprécié par les français ces dernières années. À condition de bien choisir l’emplacement et le type du bien, investir dans l’immobilier locatif permet de renforcer son épargne et de mieux préparer sa retraite.

Néanmoins, cette forme de placement n’est pas accessible aux personnes manquant de ressources. Mais ne vous en faites pas, il reste encore une autre solution qui vous sera bénéfique. Il s’agit du crowdfunding immobilier. Ainsi, nous allons vous évoquer les avantages de l’investissement en crowdfunding immo en 2018.

Rappel sur le crowdfunding immobilier

crowdfunding immobilier

Le crowdfunding est un terme très connu depuis pas mal de temps maintenant. Financement par la foule littéralement parlant, il s’agit d’un système de levée de fonds consistant à collecter des petites contributions auprès des particuliers en vue d’appuyer financièrement un projet. Le crowdfunding a déjà conquis plusieurs secteurs, dont le cinéma, l’art, mais également le lancement des start-up. Le système s’est démocratisé. C’est au tour du secteur de l’immobilier à présent !

Objectif du crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier est la nouvelle forme du crowdfunding. Désormais, ce financement participatif s’impose dans le paysage de la promotion immobilière. Élargir le profil des investisseurs dans la pierre, tel est le concept du crowdfunding immobilier. L’objectif du crowdfunding immo c’est de fournir au grand public la possibilité d’accéder aux différents types d’opérations immobilières. Alors, investir dans l’immobilier via le crowdfunding est un bon plan permettant de placer son argent dans la pierre.

Comment ça marche ?

Le fonctionnement du crowdfunding est assez simple. Le porteur de projet qui est un professionnel de l’immobilier (promoteur dans la plupart des cas) soumet son programme à une plateforme de crowdfunding. Cette dernière passe ensuite à l’analyse de la proposition. Elle vérifie l’adéquation du programme avec ses critères.

Après validation, la plateforme va mettre en ligne le projet immobilier afin que les internautes puissent y avoir accès. Puis, les investisseurs particuliers intéressés par la proposition vont apporter les fonds. En contrepartie, ils détiendront des parts dans l’opération. Donc, ils vont être considérés comme des actionnaires. Quand le projet a abouti et que le promoteur a réalisé la vente ou la mise en location du bien, chaque investisseur touchera sa part avec les intérêts qui vont avec.

Crowdfunding immobilier : une activité en plein essor

crowdfunding immobilier

En tant que jeune activité, le crowdfunding connait déjà un succès fou. 2017 est l’année marquant la grande réussite du crowdfunding immobilier. Des millions de fonds ont été collectés et remboursés cette année-là. Mais ce n’est pas tout, le succès n’est pas prêt de s’arrêter. D’après le bilan du premier semestre de l’année 2018, le crowdfunding immobilier séduit de plus en plus les particuliers. En effet, la collecte de fonds a encore redoublé en comparaison avec les fonds réunis l’année dernière. Selon les chiffres, une augmentation de 72 % a été constatée.

Ainsi, il n’y a rien à craindre pour l’avenir du crowdfunding immobilier. Qui plus est, le programme a le soutien du gouvernement.

Les atouts du crowdfunding immobilier

Mis à part la rentabilité élevée, il existe encore de nombreuses raisons faisant du crowdfunding immo une activité ayant le vent en poupe.

Déjà, investir dans l’immobilier est un projet séduisant pour un grand nombre de français. La pierre est un moyen sûr pour placer son argent. Pour les investisseurs, le financement participatif immobilier permet de faire fructifier son argent dans un moyen délai. Avec un dépôt minimal de 1 000 € seulement, les participants peuvent financer différents projets, et multiplier ainsi leurs économies.

Côté promoteur, le crowdfunding immobilier est aussi bénéfique. Dans le cadre d’une opération immobilière, 40 % des fonds sont généralement financés par la banque, les 60 % restants sont répartis entre le promoteur et la vente sur plan. Les banques sont de plus en plus exigeantes dans l’accord de prêt bancaire. Pour une PME en manque de ressources, il sera difficile d’obtenir l’aide de la banque pour le lancement de son projet. C’est là qu’intervient le crowdfunding immobilier. Les investissements des particuliers lui permettront de rassembler les fonds nécessaires pour contracter un prêt bancaire. Alors, les investisseurs prendront le rôle de la banque en apportant les 40 % des fonds. Dans le cas d’un grand groupe, les montants injectés par les particuliers serviront à booster les fonds propres du promoteur.

Le goût du risque

Le financement participatif immobilier comporte des risques. En général, ils n’arrivent que très rarement, mais il ne faut pas non plus les négliger pour autant. Ce qui pourrait survenir c’est l’incapacité de l’entreprise porteur de projet à mener jusqu’au bout l’opération immobilière. Ainsi, il se pourrait que l’investisseur perde une partie de son argent voire la totalité dans le pire des cas.

Que faire alors ?

Le risque ne doit pas être considéré comme un barrage empêchant le lancement dans le crowdfunding immobilier. Comme nous l’avons dit, la chance qu’il se produise est moindre. Par rapport aux fluctuations boursières souvent imprévisibles, le risque de faillite d’un bâtisseur n’est pas grand-chose. Mais, vous devrez quand même prendre certaines précautions avant de financer tel ou tel projet.

Il convient de faire très attention au choix de la plateforme de crowdfunding. Privilégiez les plateformes ayant les bons agréments délivrés par les autorités. Il est également primordial de bien analyser la viabilité du programme du promoteur. N’oubliez pas de vérifier l’ancienneté de l’entreprise et les projets qu’elle a déjà réalisés.

Investir dans le crowdfunding immobilier en 2018 est alors un projet aux nombreux avantages. Seulement, veillez à bien choisir la plateforme en comparant les conditions sur le web et en sélectionnant un programme fiable. En attendant que vous ayez votre propre bien immobilier locatif, multipliez tout d’abord vos économies via le crowdfunding.

Mots-clés

|

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par le webmaster le 17 août 2018 à 17 h 34 dans la catégorie Immobilier.

Derniers commentaires

  • Ludivine : S'il est tout à fait logique que les banques en ligne affichent des coûts plus avantageux que les banques tr...
  • Erika : Ah mais je ne savais pas pour Danone et Michel et Augustin !! Marque bonne mais très cher par ailleurs......
  • Vaor : Et pourquoi 24 carats représente l'or pur ? Parce que il fallait 24 graines de caroubier pour obtenir le poid...
  • Gabriel : Réaliser la rénovation d'une maison est un grand projet. il est normal de se soucier de la qualité des inst...
  • David : Bonjour. J'ai des étagères et le plan de travail en inox pour un restaurant. Si ça intéresse quelqu'un ...
  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à la fatigue pour monter les escaliers, l'installati...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et portefeuille remplis...
  • demeter : la ferraille des 2 navire mainteresse apeler moi au 0668553558 merci...
  • TRAUFLER : bonjour, j'ai 3kg de bronze à vendre (lettres et crucifix de tombes) est-ce-que vous achetez ce type de mé...
  • Gouteux : Bonjour je vends de la fonte. Ça intéresse quelqu' un ?...
  • elisabeth HEINTZ : bonjour j'ai un lustre en cuivre des années 1950 je voudrais vendre au prix du kg mais ou dois je aller p...
  • Laurence : Effectivement c'est une formation porteuse. Je mets des ressources en ligne gratuitement sur un petit site po...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker