Le Crédit Suisse dans le collimateur du fisc français

💸 Peut-on trader les actions sans frais ? 🤔

La réponse est... OUI ! Avec eToro, on ne paye aucun frais de transaction sur l'achat et la vente d'actions (du monde entier). Le trading d'actions n'a jamais été aussi simple et ouvert à tous. L'inscription est rapide et gratuite.

Je veux en savoir plus

Des banquiers du Crédit Suisse sont soupçonnés d’avoir rapatriés de façon illégale 208 000 euros en espèces de Lausanne à Paris. C’est à peine que la banque helvétique a lancé l’opération « Hexagone » au mois de septembre pour pousser sa clientèle française à régulariser leurs avoirs non déclarés. Ce qui laisse croire que l’accusation est de mauvais genre. Par ailleurs, ce doute est issu d’une embrouille familiale voire un conflit entre frère et sœur, autour du coffre-fort Suisse de leur Parents d’âges avancés.

 Le Crédit Suisse accusé de fraude fiscale

3542359.image

Claude Richard a déposé plainte pour « abus de faiblesse » en septembre 2012 contre sa sœur Monique Benadava et le Crédit Suisse. Selon Claude, le coffre contenait 5 millions d’euros. De son côté, Monique prétend qu’elle a vendu la totalité des lingots uniquement à la demande de son père en 2010, ce qui lui a valu seulement 2.2 millions. Elle a ensuite divisé l’argent en 3 parts égales.

Lors de sa convocation auprès des douanes, elle avance qu’elle a chargé un porteur de valises de ramener 208 000 euros en espèces à son père à Paris. Cependant, toute personne physique entrant sur le territoire avec au moins 10 000 euros en liquide, doit le déclarer aux autorités compétentes. Monique Benadava affirme également que le Crédit Suisse procédait régulièrement ainsi pour transférer des fonds non déclarés de Suisse en France.

Suite à cette affaire, les Suisses ont voté pour la limitation de l’immigration. La presse européenne s’interroge sur les conséquences de cet acte. D’ailleurs, certains pays membres de l’Union Européenne comme la Grande-Bretagne, la France et l’Autriche saluent la décision prise par la Suisse.

A lire :  Dates déclaration de l'impôt sur le revenu 2011

Laisser un commentaire

Portail Economie