Accueil » Actualité économique, Blog

Un consortium de développement de batteries pour BMW, Northvolt et Umicore

Actuellement, le nombre de véhicules électrifiés est devenu de plus en plus croissant. Il est devenu important pour les constructeurs d’établir une base large pour l’achat de cellules de batterie.

C’est exactement pour cela que les groupes BMW, Northvolt et Umicore ont formé un consortium technologique conjoint. Les trois vont travailler en étroite collaboration pour le développement continu d’une chaîne de valeur complète et durable pour les cellules de batterie pour véhicules électrifiés en Europe.

Le projet vise à développer une industrialisation durable des cellules de batterie en Europe et l’acquisition des compétences associées, de la chimie cellulaire au développement, en passant par la production et enfin le recyclage.

De l’énergie renouvelable pour un objectif durable

énergie renouvelable

Le principal objectif du trio est de rendre les cellules de batterie durables en établissant une boucle de cycle de vie fermée. Cela débutera par la conception de cellule recyclable. Un processus de fabrication qui utilise principalement de l’énergie renouvelable suivra.

L’étape suivante est une longue période d’utilisation principale en tant que batterie d’entraînement. La suite sera éventuellement une autre phase d’utilisation secondaire en tant que dispositif de stockage d’énergie fixe. À la fin de son cycle de vie , la cellule est recyclée et les matières premières réutilisées, complétant ainsi la boucle.

Northvolt se concentre sur la production durable, tandis que le groupe BMW est un constructeur automobile international possédant une vaste expérience dans le développement de ses propres cellules. Umicore est, quant à elle, spécialisée dans le développement et la production de matériaux actifs pour les cellules de batterie.

Comme les cellules de batterie contiennent des ressources et des matériaux essentiels, leur réintégration dans la boucle devient de plus en plus importante à mesure que les véhicules électriques se multiplient.

Afin d’accélérer le développement des cellules de batterie et de progresser encore en termes de chimie cellulaire et de conception des cellules, le nouveau centre d’excellence des cellules de batterie du groupe BMW sera inauguré à l’été 2019. Outre le développement des cellules de batterie, d’autres compétences clés y seront regroupées comme la production de prototypes de cellules de batterie à l’expertise de la fabrication à l’impression.

Ceci est important pour le groupe BMW en tant que moyen de doter les fournisseurs potentiels pour la production de cellules des compétences nécessaires pour répondre à ses propres besoins. À noter que BMW investit déjà beaucoup dans l’ensemble de la chaîne de valeur et veille également à ce que les matières premières proviennent de sources responsables sur les plans environnemental et social, obligeant les fournisseurs de cellules à réduire leur empreinte carbone, mais aussi en utilisant des matériaux recyclés et en créant des concepts de batteries pouvant être entretenus et préservés, facilement recyclables.

Production de matériaux à partir de métaux recyclés

métaux recyclés

Le groupe BMW et Northvolt collaborent depuis un certain temps dans le cadre d’un projet technologique stratégique. La collaboration s’appuiera sur les capacités de Northvolt Labs, une chaîne de développement et une installation de recherche qui serviront à tester et à industrialiser les cellules de batterie avant leur production à grande échelle. Tout cela dans le but de développer des cellules de batterie vertes de pointe.

Northvolt décrit l’une de ses ambitions d’entreprise comme un engagement à devenir l’une des premières sociétés industrielles entièrement circulaires. L’énergie électrique nécessaire à la production future de cellules de batterie provient de ressources renouvelables, tandis que la société accorde également une grande priorité à l’approvisionnement local et responsable des matières premières nécessaires.

Umicore est responsable du développement actif et du recyclage des matériaux d’anodes et de cathodes au sein de l’alliance technologique. Cette collaboration permettra d’appliquer des technologies efficaces à la production de matériaux actifs à base de métaux recyclés.

En outre, ce projet couvre le démontage intelligent des batteries, la sélection des cellules de la batterie et la réutilisation des ressources recyclées dans la production de matériaux actifs. La récupération des matériaux déjà utilisés deviendra également de plus en plus importante pour alléger le fardeau de la production de matières premières.

En Europe, le groupe BMW fabriquait déjà des modules avec les cellules de batterie fournies avant de les utiliser pour construire des batteries complètes destinées aux véhicules hybrides rechargeables et aux véhicules électriques alimentés par batterie.

Avec sa production de cellules de batterie, Northvolt offre la possibilité de produire de manière purement européenne.

Dernière MAJ : le 25 octobre 2018

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par la Rédaction le 15 octobre 2018 à 10 h 28 dans la catégorie Actualité économique.

Derniers commentaires

  • Ludivine : S'il est tout à fait logique que les banques en ligne affic...
  • Erika : Ah mais je ne savais pas pour Danone et Michel et Augustin !...
  • Vaor : Et pourquoi 24 carats représente l'or pur ? Parce que il fa...
  • Gabriel : Réaliser la rénovation d'une maison est un grand projet. i...
  • David : Bonjour. J'ai des étagères et le plan de travail en ino...
  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à ...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et p...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker