DSCG : le diplôme qui intéresse toutes les entreprises !

💸 Peut-on trader les actions sans frais ? 🤔

La réponse est... OUI ! Avec eToro, on ne paye aucun frais de transaction sur l'achat et la vente d'actions (du monde entier). Le trading d'actions n'a jamais été aussi simple et ouvert à tous. L'inscription est rapide et gratuite.

Je veux en savoir plus

Le DSCG, ou diplôme supérieur de comptabilité et de gestion, fait partie des diplômes les mieux reconnus de la finance. C’est donc la porte ouverte à bon nombre d’offres d’emploi en tant qu’expert-comptable, surtout si vous avez choisi d’opter pour l’alternance lors de votre cursus. Une alternance en France ou à l’international dont vous reviendrez avec une expérience significative à faire valoir sur votre CV. Quant à savoir vers quelle école vous tourner, voici quelques pistes !

Préparer l’avenir !

En tant qu’expert-comptable, vous n’aurez quasiment aucun souci à trouver un emploi. En effet, aujourd’hui, nombreuses sont les entreprises qui sont à la recherche de personnes qualifiées pour pouvoir les épauler dans la gestion de leur société. Véritable pierre angulaire d’une entreprise, les missions sont extrêmement diversifiées et vous permettront d’explorer ou d’affiner plusieurs domaines de compétence.

Encore faut-il pouvoir faire valoir une expérience solide avec un cursus théorique pluridisciplinaire. Et c’est justement ce que vous propose cette grande école spécialisée dans le diplôme DSCG. Réputée pour son programme en alternance, elle vous offre donc la possibilité de d’ores et déjà côtoyer le monde du travail pour faire vos armes et surtout, vous propulse immédiatement sur le marché de l’emploi.

L’avantage d’un cursus en alternance

Aujourd’hui, la majorité des entreprises donne la priorité aux étudiants issus d’un cursus en alternance. Il faut dire que c’est une réelle plus-value pour les élèves, comme pour les employeurs. D’un côté, cela permet aux étudiants de pouvoir mettre en pratique leurs apprentissages et de se confronter au milieu du travail. Ainsi, ils commencent d’ores et déjà à percevoir un salaire tout en assumant certaines responsabilités.

A lire :  Comment établir un Business Plan pour votre entreprise ?

De l’autre côté, les employeurs ont l’assurance d’avoir affaire à des personnes déjà qualifiées et susceptibles de pouvoir répondre à leurs critères. D’ailleurs, il n’est pas rare de voir un stage en tant qu’expert-comptable se transformer en CDI à la fin de la période d’apprentissage. En tous les cas, c’est le but de cette grande école pour votre diplôme DSCG.

Un rayonnement à l’international

Outre les stages en alternance en France, le cursus du DSCG vous propose également des stages en tant qu’expert-comptable à l’international. Les étudiants ont donc l’opportunité de se rendre aux États-Unis, au Luxembourg, en Grande-Bretagne ou encore, en Irlande. C’est donc une opportunité extraordinaire pour perfectionner son anglais, que ce soit avec des cours en langues étrangères ou sur le lieu de stage.

Non seulement, c’est une expérience qui vise à responsabiliser les étudiants, mais surtout, à créer une chance incroyable pour faire évoluer sa carrière. Par ailleurs, il n’est pas rare que certains profils soient retenus au sein de cabinets d’audit d’envergure internationale. Quant à votre CV, c’est une réelle plus-value à faire valoir et qui fera certainement pencher la balance en votre faveur face à un autre concurrent.

Et les débouchés ?

Avec votre diplôme DSCG en poche, vous pourrez notamment postuler en tant que chef comptable, contrôleur, consultant ou directeur administratif et financier. Cela vous offre pas mal d’opportunités sur le marché du travail pour pouvoir trouver votre futur métier.

Mais avec cette grande école, vous pouvez également décider de poursuivre vos études pour vous spécialiser. À ce moment-là, il faudra vous tourner vers le DEC qui vous ouvre les portes du milieu de la finance, de celui des assurances ou encore des banques. Quoi qu’il en soit, le métier d’expert-comptable est une denrée plus que recherchée par bon nombre d’entreprises, et cela ne risque pas de s’arrêter là ! 

A lire :  Liquidation SAS : tout ce qu'il faut savoir

Laisser un commentaire

Portail Economie