Le point sur les équipements indispensables en télétravail

💸 Peut-on trader les actions sans frais ? 🤔

La réponse est... OUI ! Avec eToro, on ne paye aucun frais de transaction sur l'achat et la vente d'actions (du monde entier). Le trading d'actions n'a jamais été aussi simple et ouvert à tous. L'inscription est rapide et gratuite.

Je veux en savoir plus

Le télétravail s’est imposé comme une norme depuis le début de la crise sanitaire due à la pandémie de Covid-19. Ce nouveau mode de fonctionnement implique une importante réorganisation pour l’entreprise, mais aussi et surtout pour les employés. L’aménagement d’un bureau à la maison, la fourniture des outils de travail et les dépenses engagées par ce nouveau mode de travail constituent notamment de véritables problématiques pour les télétravailleurs.

Le point sur ces sujets dans cet article…

Les équipements indispensables pour les télétravailleurs

Les travailleurs ont besoin d’outils spécifiques pour pouvoir assurer au mieux leurs missions professionnelles. Ils doivent notamment disposer des équipements suivants…

Le mobilier de bureau

Le télétravailleur doit absolument aménager un endroit dédié au sein de leur domicile pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions. Du mobilier adapté contribue à offrir une ambiance propice à la concentration et à la productivité de l’employé. Un bureau ergonomique et confortable est, alors, indispensable. Sans oublier les différents rangements garantissant une organisation optimale.

Les fournitures de bureau

Les fournitures de bureau comptent également parmi les incontournables pour pouvoir assurer convenablement les tâches professionnelles. Les rames de papier, les stylos et crayons, les cartouches d’encre, les classeurs, les cahiers et agendas, l’agrafeuse, etc., représentent notamment des outils cruciaux pour les employés en service administratif.

Source : Pixabay.com

Les autres outils de travail requis en télétravail

Les télétravailleurs doivent aussi disposer de tous les appareils bureautiques comme :

  • l’ensemble du matériel informatique : ordinateur et tous les périphériques ;
  • l’imprimante ;
  • le scanner ;
  • la photocopieuse…

Les appareils de communication et notamment les équipements téléphoniques et Internet sont également nécessaires.

A lire :  La marque Piaggio tournée vers le futur

Où trouver des équipements de bureau adaptés ?

Les télétravailleurs peuvent se fournir auprès des enseignes spécialisées dans le domaine de la vente d’équipements de bureau. La plupart des entreprises possèdent des fournisseurs attitrés chargés d’équiper les locaux professionnels. Les chefs d’entreprise ou les dirigeants peuvent conclure un partenariat avec ces sociétés spécialisées pour l’équipement des bureaux des employés assignés au télétravail. S’équiper auprès d’une seule enseigne représente une alternative pratique en termes d’organisation et de gestion de budget pour l’entreprise.

Welcome Office est un fournisseur B2B de fournitures/matériels de bureau. Cette enseigne dispose d’une plateforme de vente en ligne, notamment d’une papeterie en ligne. Le catalogue en ligne compte de nombreuses références et plus de 60.000 produits. Elle s’impose comme le n° 1 du discount et propose, en plus, un service de livraison à l’adresse indiquée lors de la validation de la commande.

Source : Pixabay.com

Qui prend en charge les dépenses liées au télétravail ?

L’article L1222-10 du Code du travail a connu une modification importante. Depuis 2017, les employeurs ne sont plus tenus de rembourser les frais liés à l’exercice du télétravail. Toutefois, l’article 7 de l’Accord Interprofessionnel du 19 juillet 2005 portant sur le télétravail et l’Accord du 26 novembre 2020 imposent la prise en charge de dépenses liées à l’exécution du contrat de travail.

Ainsi, les employeurs doivent rembourser les dépenses relatives à l’achat de fournitures de bureau (papier, stylos, …) et aux abonnements de communication : téléphone et Internet.

L’entreprise a le choix entre un remboursement forfaitaire et un remboursement en réel. Dans le premier cas, le montant restitué est calculé en fonction du nombre de jours travaillés à distance. Pour un remboursement au réel, le télétravailleur doit présenter un justificatif pour chaque dépense engagée dans le cadre de l’exercice de sa profession.

A lire :  Quel financement pour votre entreprise ?

Laisser un commentaire

Portail Economie