Céder son entreprise : oui, mais à quel prix ?

Dans certaines situations, les entrepreneurs sont obligés de céder leurs activités. Lors de la retraite, cette décision s’impose pour que la société en question puisse se développer. Des fois, il arrive que cela soit également bénéfique pour le propriétaire. Se tourner vers cette option résulte par exemple d’une proposition d’achat intéressante que l’on n’arrive pas à refuser.

Peu importe la raison qui vous pousse à céder votre entreprise à un autre, sachez que l’évaluation de sa valeur ne se fait pas au hasard. D’ailleurs, vous ne devez pas vendre votre entité à n’importe quel prix. Tenez en compte de vos investissements et du marché.

Quelle méthode pour estimer la valeur d’une entreprise ?

Évaluer par la comparaison

Il existe plusieurs stratégies qui vous permettent de déterminer la valeur de votre entreprise. La plus utilisée, c’est l’évaluation par comparaison. Le but consiste à valoriser votre société en se référant aux prix des cessions les plus proposés dans le même secteur. Cela aide surtout à avoir une idée du coût des affaires semblables. Ainsi, vous ne risquez pas de commettre des erreurs en mettant des tarifs trop élevés ou trop bas.

Cette méthode s’avère efficace pour les ventes de fonds artisanaux et de commerces. Vous pouvez en opter si vous voulez dans ce cas confier à un nouveau propriétaire votre boulangerie, votre restaurant ou encore votre boutique.

N’oubliez cependant pas de prendre en considération ce qui met encore plus en valeur votre société. Lors de l’estimation d’une entreprise, la réputation, le nombre de clients, les partenaires, l’âge ainsi que les salariés influent sur son prix.

A lire :  Comment devenir un entrepreneur efficace ?

Évaluer par la rentabilité

Si vous avez créé une entreprise, c’est pour générer des revenus. Donc, la rentabilité joue un rôle crucial dans l’estimation de la valeur d’une société. Vous pouvez vous baser sur les flux de trésoreries prévisionnels. Vous allez rédiger un petit business plan qui vous aide à cerner à peu près ce que l’activité va générer dans les 5 prochaines années. Ajoutez-y également les investissements que vous aviez faits au début de sa constitution.

Cette technique est particulièrement avantageuse pour les entreprises en développement. On s’appuie en même temps sur les données du passé et sur celles du futur.

Si vous manquez de certitude, confier l’évaluation à un professionnel ou à un expert-comptable semble aussi fiable. Ou du moins, après votre propre estimation, demandez les avis d’un spécialiste pour ne pas vous tromper.

Quels sont les facteurs qui diminuent la valeur d’une entreprise ?

Il existe certains facteurs qui impactent la valeur d’une entreprise :

  • Le magasin ou le local se situe dans les endroits moins accessibles, moins visibles par les clients potentiels. Sur ce cas, le nouveau propriétaire doit encore rechercher un lieu convenable où il atteigne le plus de personnes. Surtout s’il vit à Lyon, trouver un bâtiment d’entreprise prend beaucoup de temps sauf s’il suit les meilleurs conseils ;
  • Les matériaux employés pour booster la production ne suffisent pas ou sont endommagés ;
  • L’entreprise ne dispose pas d’une notoriété sur Internet ou auprès du public ;
  • Le personnel n’a pas les qualifications requises pour que l’activité se développe.

Laisser un commentaire

Portail Economie