Les vêtements professionnels pour ambulancier

Depuis plusieurs années désormais le port de vêtements spécifiques pour l’activité d’ambulancier est exigé par la loi. Les pompiers, les forces de l’ordre, les médecins, les infirmières portent également une tenue qui les identifie d’un seul coup d’oeil. La tenue professionnelle doit être portée exclusivement pendant les jours et heures d’activité. En dehors, elle est totalement proscrite et ne doit pas être emportée au domicile. Voici les informations essentielles à connaître à son sujet…

La tenue d’ambulancier et la loi

Le porte de l’uniforme est obligatoire pour les ambulanciers pendant qu’ils exercent leur fonction depuis 2009, à l’exception des personnels SMUR embarquant dans les véhicules de transports sanitaires des types A, B et C de la catégorie D. Et c’est à l’entreprise de payer et de fournir ces vêtements professionnels à son personnel ambulancier.

La composition de l’uniforme

L’ambulancier doit porter 3 vêtements obligatoires dont la couleur dominante doit être au choix bleue ou blanche :

  • un pantalon
  • un haut au choix de l’entreprise
  • un blouson

Pourquoi est-il important que l’ambulancier porte une tenue professionnelle ?

Les ambulanciers sont régulièrement en contact avec :

  • Des patients immunodéprimés (dont les défenses immunitaires sont amoindries) pouvant éventuellement se révéler être contagieux.
  • Des personnes dont l’hygiène personnelle fait défaut.

Raisons sanitaires

Le port de vêtements professionnels permet aux ambulanciers d’éviter d’être contaminés par les patients. Une fois leur journée de travail terminée ils retirent ces vêtements pour enfiler leurs effets personnels. Ils laissent donc leur tenue professionnelle sur leur lieu de travail et ne risquent pas de contaminer leur entourage dans leur domicile ou à l’extérieur.

A lire :  Boutique de sacs à mains de luxe

Identification de la fonction

Porter des vêtements spécifiques permet aux ambulanciers d’être identifiés en tant que professionnels du secteur auprès de la population, des patients et également des autres professionnels de la santé. Même si d’une entreprise à une autre la tenue peut changer, elle est tout de même facilement identifiable. Cette tenue joue aussi un rôle pour les personnes auprès desquelles elles interviennent afin de les rassurer.

La tenue d’ambulancier est-elle assujettie à certaines règles ?

Il n’y a pas à proprement parler de normes évoquées dans le cadre de la loi si ce n’est la composition de l’uniforme vue plus haut. En revanche, l’entreprise est libre d’investir dans l’achat de vêtement ambulancier qui offrent un certain confort, mais également une certaine visibilité et même une sécurité.

Ambulancier de nuit

Il est important que les ambulanciers soient clairement visibles la nuit. En effet ils peuvent intervenir dans des zones rurales non éclairées ou au bord des routes. Pour cela la tenue peut arborer des bandes rétroréfléchissantes qui indiquent immédiatement leur présence sous les phares des voitures.

Par grand froid

Un blouson adéquat isolant est indispensable l’hiver pour les ambulanciers qui sont une bonne partie de leur temps de travail à l’extérieur.

Par temps de pluie

On peut penser à prévoir une casquette imperméable pour couvrir la tête des ambulanciers. Et un pardessus isolant de l‘humidité.

De la solidité

Les ambulanciers ont tout intérêt de porter des vêtements professionnels de qualité, solides et résistants, qui doivent également supporter des lavages réguliers et à haute température pour les stériliser et supprimer les éventuelles taches de sang.

A lire :  Des chemises, des costumes et des étoffes pour votre mariage

Dans la mesure où les ambulanciers portent leur tenue 8 heures par jour en moyenne, il faut penser à tous les cas de figure pour qu’ils travaillent dans des vêtements confortables, chauds l’hiver et légers l’été. L’idéal serait que l’entreprise propose à ses équipes une tenue professionnelle d’hiver et une autre pour l’été.

La loi ignorée

Côté employeur

On constate tous les jours dans de nombreuses villes que certaines entreprises ne fournissent pas à leur personnel une tenue professionnelle, comme la loi l’exige. Elles s’exposent à des sanctions et éventuellement à des poursuites des patients et de leurs ambulanciers.

Côté employé

Si l’entreprise fournit des vêtements spécifiques aux ambulanciers et que ceux-ci ne les portent pas, c’est cette fois le non respect de la déontologie qui les expose à des sanctions de la part de leur employeur avec un licenciement possible, et des forces de l’ordre en cas de contrôle.

Les vêtements professionnels pour ambulancier ne sont pas aussi clairement définis que pour d’autres professions. On pense notamment aux fameux Equipements Professionnels Individuels qui sont largement légiférés et sévèrement punis en cas de manquement dans l’entreprise. Seule la couleur est donc imposée (blanche ou bleue) ainsi que le port de 3 vêtements (pantalon, haut et blouson), mais sans aucune précision…

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!