Accueil » Economie

La position fragile des monnaies virtuelles en Chine

Apparemment, l’essor des cryptomonnaies ne crée pas l’unanimité. Et pour cause ! Pékin vient de tirer la sonnette d’alarme. D’après les autorités chinoises, les échanges via des monnaies virtuelles ne sont pas sans danger pour le système financier. En effet, ils sont parfois sujets à une variation de valeur, ce qui n’est pas bon pour l’économie. Aussi, en septembre dernier la Chine n’a pas manqué de réglementer les opérations sur les plateformes d’échanges. Récemment la Banque Centrale a déclaré qu’elle prendrait des mesures draconiennes pour cette année 2018.

La chute de la monnaie virtuelle

À première vue, il faut rappeler que la monnaie virtuelle est un système monétaire tout à fait indépendant. Contrairement à l’euro ou au dollar, elle n’est pas émise par une Banque Centrale. Cela signifie que l’aide de celle-ci est inutile pour valider les transactions. Généralement, ces dernières seront acceptées via les ordinateurs connectés au réseau. Par conséquent, chacun est libre de faire des échanges (achat, vente, transfert) grâce aux cryptomonnaies.

cryptomonnaie chine

Mais depuis que la Banque Centrale chinoise a interdit l’utilisation des monnaies virtuelles, les transactions ont connu une baisse considérable. Rien qu’en 2017, il n’est plus possible d’acheter ou de faire des échanges sur les plateformes dédiées. Les marchés de devises de monnaie virtuelle ont également fermé leur porte. Mais encore, les entreprises de minage ne bénéficient plus d’avantages fiscaux. D’après le gouverneur de la Banque Centrale, de telles mesures sont de mise pour maintenir l’ordre dans la circulation de la monnaie chinoise.

En outre, la Chine souhaite également contrôler de près ce système monétaire. Le but est d’éviter les risques sur l’économie. Sur ce point, il ne faut pas oublier que les cours des monnaies virtuelles n’ont pas cessé de grimper ces derniers temps. Une situation qui n’inquiète pas seulement Pékin, mais également la Commission européenne. Récemment dans un rapport, cette dernière n’a pas manqué de rappeler que l’usage de bitcoin n’est pas sans risques. Le défaut de réglementation sur les transactions peut favoriser les activités criminelles, sans parler du caractère irréversible des échanges.

La position influente de la Chine sur l’encadrement des cryptomonnaies

Après la décision de la Banque Centrale d’assainir le système monétaire, la Chine semble montrer que sa position sur la monnaie virtuelle est variable. En effet, elle ne compte pas s’arrêter à l’interdiction des échanges de cryptomonnaie sur les plateformes. Pour cette année, elle envisage de bloquer tous les sites web d’échanges de monnaie virtuelle. En plus, elle va également tenter d’encadrer le système. En d’autres termes, la Banque Centrale va tâcher de continuer ses recherches sur les cryptomonnaies. Ce n’est qu’après que ces dernières pourront ensuite entrer dans le marché légal.

Cependant, cette nouvelle position de la Chine inquiète déjà les investisseurs. D’après leurs propos, les mesures qui seront prises auront des impacts considérables sur la valeur des cryptomonnaies. Cela risque d’accélérer rapidement leur chute sur le marché des devises. Ici, ils font principalement référence au bitcoin, la monnaie virtuelle la plus répandue. Toutefois, il n’y a pas longtemps, il faut rappeler que l’empire du Milieu était favorable aux échanges via monnaies cryptées. Pour preuve, la majorité des industries de minage étaient recensées en Chine. Selon certains analystes, 70 % du volume de minage y est encore répertorié. C’est la raison pour laquelle, la position récente de la Chine est un fait inquiétant. Dans tous les cas, sa déclaration a suscité l’attention de plusieurs acteurs. Actuellement, une éventuelle réglementation des monnaies virtuelles revient sur le débat.

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par la Rédaction le 10 avril 2018 à 22 h 25 dans la catégorie Economie.

Derniers commentaires

  • Ludivine : S'il est tout à fait logique que les banques en ligne affic...
  • Erika : Ah mais je ne savais pas pour Danone et Michel et Augustin !...
  • Vaor : Et pourquoi 24 carats représente l'or pur ? Parce que il fa...
  • Gabriel : Réaliser la rénovation d'une maison est un grand projet. i...
  • David : Bonjour. J'ai des étagères et le plan de travail en ino...
  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à ...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et p...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker