Les 5 critères pour choisir votre broker dans le trading

Le trading est une activité professionnelle qui peut s’avérer très lucrative. Cependant, cela ne signifie pas que c’est un métier facile, bien au contraire. Ainsi, pour garantir votre succès, il faut s’assurer de choisir une bonne plateforme. Aujourd’hui, nous allons voir comment choisir le meilleur broker en ligne.

Broker

Choisir un broker qui propose un support client efficace et disponible

On ne vous le dira jamais assez : le trading est une activité assez délicate. Donc, quand vous souhaitez vous lancer, il vaut mieux mettre toutes les chances de votre côté.

Pour cela, il faut choisir un broker avec un service client d’excellente qualité. Cela signifie que la plateforme vous offrira un bon coaching pour vous familiariser avec les marchés et apprendre une gestion efficace de vos investissements.

Pour coacher les novices, les meilleurs brokers proposent des webinaires, mais également des vidéos de formation. De cette manière, vous améliorez vos compétences en trading tout en enrichissant vos connaissances sur le domaine.

La mise à disposition d’un chat en ligne est également l’une des particularités des plateformes de trading les plus efficaces. Cette efficacité est due au profil du plateau des conseillers clients qui est exclusivement composé d’experts en trading.

C’est une excellente stratégie étant donné que toutes les questions obtiendront réponse. Et bien entendu, celles-ci seront détaillées dans le but de satisfaire les clients dans leurs expériences.

Choisir un broker francophone

Comme la Bourse est un monde assez compliqué, il vaut mieux choisir une plateforme de trading assez simple pour se retrouver plus facilement. En effet, les termes techniques en anglais peuvent être très perturbants, même pour des personnes familières avec la langue.

A lire :  Comment bien débuter sur le Forex

Opter pour un broker francophone permet une compréhension plus naturelle de son fonctionnement. Vous pouvez utiliser un comparateur brokers traderfrancophone.fr pour voir les plateformes les plus intéressantes.

D’ailleurs, il vaut mieux également choisir un broker francophone pour des raisons administratives. Effectivement, une plateforme de trading francophone est généralement reconnue par les autorités financières françaises. Nous pouvons citer l’Autorité des Marchés Financiers ou AMF.

Avant de choisir une plateforme de trading, il faut vérifier qu’elle ne figure pas sur la liste noire de l’AMF. Si c’est le cas, il faut absolument en choisir un autre.

Il faut aussi faire attention, car certains brokers sont francophones, mais sont localisés dans d’autres pays.

De préférence, il faut les éviter étant donné qu’en cas de problème, on n’a aucun moyen légal de les emmener devant un tribunal. Dans le pire des cas, il faut s’assurer de choisir un courtier qui a ses locaux dans un pays de l’Union européenne.

Bien évidemment, il y a de plus en plus de brokers qui proposent leurs services en plusieurs langues. Ce qui vous permet à la fois de briser la barrière linguistique et d’accéder à des niveaux de compétences très élevés.

effet de levier

Opter pour un broker où l’effet de levier est envisageable

Parfois, il arrive que l’on ait envie d’investir dans certains marchés, mais on ne dispose pas du capital nécessaire. Dans ce cas, il faut faire appel à un broker qui autorise l’effet de levier.

Il s’agit tout simplement d’un système qui permet d’acquérir plus que la somme initiale dont on dispose. Une fois que le broker a obtenu les garanties de remboursement de votre part, c’est lui qui va apporter la somme à rajouter dans le capital.

A lire :  MetaTrader 4 : passez à la vitesse supérieure avec IG

On peut prendre l’exemple d’un fonds de départ estimé à 500 euros. Le broker que vous approchez a un effet de levier de 100, cela signifie qu’en l’activant, vous obtenez un capital de 50 000 euros pour votre investissement.

Opter pour un broker selon les produits qu’il propose

Il faut comprendre que les brokers ne se valent pas tous. Il y a ceux qui se spécialisent sur certains marchés boursiers et d’autres qui sont complètement polyvalents.

Le plus important, c’est de s’assurer que les produits que le trader propose correspondent bien à vos attentes, notamment en termes de niveaux de risque.

Cette notion de risque est très importante parce qu’elle est corrélée avec le profit. Il y a les investisseurs qui préfèrent assurer leurs arrières en diversifiant leurs actifs. D’autres prennent des risques importants en se focalisant sur quelques-uns uniquement, comme les matières premières, le Forex, etc.

Ne pas oublier de prendre en compte les décalages horaires

Travailler avec un broker qui trade sur les places boursières inhabituelles comme le Nikkei présente des avantages.

Seulement, n’oubliez pas qu’il fait nuit en Europe durant les séances de cotations au Japon. Si vous n’êtes pas du genre à veiller très tard ou que le trading ne constitue qu’une activité de revenus complémentaires, autant opter pour un trader qui négocie sur les marchés plus conventionnels comme le CAC40, le DAX30, et bien d’autres encore.

Le plus important, c’est de définir vos priorités et de choisir votre broker en fonction.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!