Comment se prémunir d’une crise financière grave ?

L’année 2020 n’a pas commencé de la meilleure des façons. Avec la crise sanitaire de la Covid-19, plusieurs secteurs d’activités comme l’aviation ont frôlé la faillite. Les marchés financiers ont également été fortement touchés. Face à cette situation et en prévision de celles qui pourraient venir, comment gérer vos ressources pour réduire les risques de pertes graves ? Cet article répond à la question.

Réduire son capital en banque

Lors d’une crise économique, les banques et les compagnies d’assurance sont généralement les premières touchées. Or en cas de faillite bancaire en Europe, les dépôts ne sont garantis qu’à hauteur de 100 000 euros par personne et par établissement. L’excédent est considéré comme une créance vis-à-vis de l’établissement et peut ne pas être recouvré en totalité. Pour vous prémunir contre ce risque, vous pouvez ouvrir un compte dans plusieurs établissements bancaires afin d’y déposer votre argent, en respectant rigoureusement le plafond des 100 000 euros. À défaut de cette option, ouvrir un compte sans banque en cas de crise est aussi une solution envisageable. Avec un tel compte, vous bénéficiez des services de base d’une banque classique (carte bancaire, épargne…). De plus, tous les frais sont réduits avec la possibilité de transférer des valeurs gratuitement. Contrairement à un compte bancaire classique, vous ne risquez pas de perdre votre argent en cas de crise financière.

compte sans banque euros

Investir dans l’or

Quand on parle de placement financier en cas de crise, l’une des premières choses auxquelles les investisseurs avisés pensent est l’or. Qualifié de valeur refuge par excellence contre les krachs boursiers, c’est un actif qui permet de réduire (voire d’annuler) les risques de pertes en temps de crise.

A lire :  Internet a transformé le rapport à la carte bancaire

En plus de sa tendance à prendre de la valeur en période de crise économique, l’or a l’avantage d’être :

  • Un patrimoine à portée de main ;
  • Un produit d’épargne accessible à tout le monde ;
  • Un moyen de payement mondial.

À défaut d’investir dans l’or, vous pouvez investir dans l’argent qui est aussi un métal accessible.

Ne pas brader ses actifs en bourse

Lorsque vous avez une partie de votre patrimoine en bourse, évitez de vendre vos actifs par affolement, quelle que soit la situation. Ce qu’il faut plutôt faire, c’est de suivre le cours des événements et de se retirer juste avant une grande chute. Bien entendu, c’est plus facile à dire qu’à faire. Pour savoir quand il faut vendre vos titres durant une période d’instabilité, vous devez bien vous renseigner sur l’état du marché. Demandez conseil à un professionnel si possible.

finance crise banque euros

Faire attention aux arnaques

Lorsqu’une crise se profile, le risque d’arnaque croit. Entre les pseudo-experts en coaching financier qui proposent leurs produits d’épargne fallacieux, les courtiers en ligne douteux et les escrocs aux cryptomonnaies, les chances que les particuliers soient bernés sont élevées. Pour éviter d’être victime d’une arnaque, cherchez toujours à bien comprendre les produits dans lesquels vous investissez et renseignez-vous sur les risques de perte que comporte chaque placement. Évitez à tout prix les investissements avec un taux d’intérêt surélevé.

Que retenir ? Pour se prémunir des conséquences d’une crise financière grave, il est préférable de ne pas s’appuyer sur les établissements bancaires, qui sont généralement les premiers touchés. Investissez plutôt dans des valeurs refuges telles que l’or et l’argent métal. Vous pouvez également choisir de déposer votre argent dans un compte sans banque.

A lire :  Qu'est ce que le Forex ?

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!