Accueil » Actualité financière, Finance

Emergence de la Fintech, alternative pour financer l’économie

Modèle de financement intelligent, la Fintech utilise les moyens actuels, à savoir les réseaux sociaux pour faire avancer ses projets tout en s’ouvrant largement aux entreprises. Ces dernières peu entendues par les banques peuvent trouver un partenaire de choix en faisant appel à ce nouveau modèle économique.

Le pouvoir de la collaboration

Gestion

A l’heure où les banques limitent les prêts bancaires pour la création ou le développement d’entreprises ou de projets personnels, la FinTech a su trouver les solutions qui permettent à chacun de réaliser son objectif. En utilisant les réseaux sociaux pour faire parler des investissements prometteurs, elle a su rapidement convaincre.

Le site MyMajorCompany est la preuve que ce système fonctionne et que la voie traditionnelle des organismes bancaires n’est pas la seule façon de financer un projet. Depuis, ce modèle a été élargi à de nombreux domaines avec en tête de liste la création d’entreprises. Les demandeurs dans ce domaine sont très nombreux car le nombre de particuliers qui veulent monter une société est en constante augmentation.

Naissance d’un système parallèle ?

PvP9xC99-contents-immobilier-investir-alcelvision-getty-images-fotolia-s-

La FinTech va plus loin avec la naissance de monnaies virtuelles, la création de fichiers en open source, l’accès à des contenus créés de façon collaborative. De nouvelles idées germent dans ce domaine avec la possibilité d’octroyer des prêts, de rentrer en capital dans une affaire qui semble avoir le potentiel nécessaire.

Toutes ces démarches se réalisent désormais sans la nécessité de l’intervention d’une banque. Les différents organismes bancaires devraient se questionner car ils ne sont plus aujourd’hui absolument indispensables.

Si la FinTech poursuit son développement, elle pourrait constituer une véritable nouvelle forme de finance qui pourrait s’affranchir complètement des banques. Il s’agirait alors d’une nouvelle distribution des cartes car les banques si puissantes actuellement verraient leur pouvoir s’amenuiser au profit de projets collaboratifs beaucoup plus avantageux.

Totalement exempts de frais bancaires, tous les projets réalisés par ce système de FinTech multiplient des avantages qui font défauts chez les banques. Plus humain, plus innovant, déterminé à relancer l’économie par des actions individuelles, les objectifs sont largement différents.

Dernière MAJ : le 26 août 2014

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par le webmaster le 25 août 2014 à 11 h 15 dans la catégorie Actualité financière.

Derniers commentaires

  • Ludivine : S'il est tout à fait logique que les banques en ligne affic...
  • Erika : Ah mais je ne savais pas pour Danone et Michel et Augustin !...
  • Vaor : Et pourquoi 24 carats représente l'or pur ? Parce que il fa...
  • Gabriel : Réaliser la rénovation d'une maison est un grand projet. i...
  • David : Bonjour. J'ai des étagères et le plan de travail en ino...
  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à ...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et p...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker