La loi TEPA et les moyens de réduire le montant de son ISF

Mise en place sous le gouvernement Fillon, la loi du 21 août 2007 en faveur du travail, de l’emploi et du pouvoir d’achat redéfinit les règles de l’impôt de solidarité sur la fortune. Depuis cette date, les règles concernant l’investissement, les abattements par rapport à la résidence principale et les autres types de réductions d’impôt ont été repensés.

Les changements majeurs au niveau des réductions

Faire un don au titre de l'ISF pour aider les jeunes en difficulté
Faire un don au titre de l’ISF pour aider les jeunes en difficulté, c’est possible !

Si le gouvernement a décidé d’augmenter la part de l’abattement fiscal concernant la résidence principale en passant de 20 à 30%, d’autres changements ne sont pas en faveur des contribuables. La réduction fiscale sur les investissements auprès des PME est pour sa part largement réduite. Passant de 75 % à 50 %, les personnes qui souhaitent réduire de façon significative leur ISF vont devoir trouver une autre solution.

Dans ce cas de figure, il ne faudra plus compter uniquement sur les PME pour faire baisser le montant de son impôt. Cette baisse est d’ailleurs due au fait que seul un nombre faible de PME bénéficiaient de cet apport de fonds de la part des personnes sujettes à l’ISF. Les investissements se sont surtout fait entre entreprises et personnes sujettes à l’ISF qui étaient en contact. Les nouvelles PME ont peu profité de cette possibilité.

Multiplier les dons pour réduire son ISF

Aider les jeunes en difficulté à trouver leur place dans la société
Aider les jeunes en difficulté à trouver leur place dans la société

Parmi les moyens de réduire son ISF, le don est une idée à suivre car elle peut apporter énormément. Il est possible de donner pour la recherche, à des centres ou des instituts et obtenir une belle réduction fiscale. Le don ISF est donc à privilégier pour bénéficier de la réduction la plus importante, à savoir 75 %. Les associations sont également à garder à l’esprit car elles offrent les mêmes avantages au regard de l’impôt.

A lire :  Les dossiers de la finance et de la bourse par Trader-Finance.fr

Quelle que soit l’association choisie, le don ISF est une façon intelligente et utile de réduire son ISF. En échange d’un don, l’association va fournir une attestation à présenter à l’administration fiscale. Il est possible de participer aux actions des associations pour le montant de son choix et autant de fois que souhaité.

Les personnes qui souhaitent bénéficier de réductions importantes ont donc tout intérêt à se pencher sur les associations et attribuer des fonds en fonction de leurs missions. Une œuvre caritative avec des projets intéressants constitue une excellente façon de placer son argent qui deviendra utile.

Crédits photos : apprentis-auteuil.org

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!