Comment sécuriser les outils sur un chantier ?

💸 Peut-on trader les actions sans frais ? 🤔

La réponse est... OUI ! Avec eToro, on ne paye aucun frais de transaction sur l'achat et la vente d'actions (du monde entier). Le trading d'actions n'a jamais été aussi simple et ouvert à tous. L'inscription est rapide et gratuite.

Je veux en savoir plus

Les chantiers de construction ne sont pas à l’abri des tentatives de vol de machines, de matériaux, et d’outils. Chaque année, les entrepreneurs perdent environ 2 milliards d’euros à cause des vols sur les chantiers. Cela les ralentit dans l’exécution des travaux et occasionne une méfiance des clients envers les entreprises de construction. Il existe heureusement un certain nombre de précautions que l’on peut prendre pour sécuriser les outils sur un chantier.

Utilisez des caisses-palettes en métal pour sécuriser les outils sur un chantier

La caisse-palette en métal est un accessoire dans lequel on peut stocker, protéger et emballer les outils sur un chantier. C’est un emballage professionnel dédié à la manutention industrielle et au transport de marchandises. Cette caisse peut donc être utilisée sur tout le chantier de construction pour entreposer et transporter des matériaux ou des produits dangereux. Elle existe en différents modèles (pliable ou rigide), avec des dimensions variées pour correspondre à tous les besoins.

La caisse-palette en métal se présente généralement dans les formats : 600x800mm, 800x1200mm, 800x1000mm et 1000x1200mm. Il est possible de commander une caisse sur mesure pour le stockage des outils sur un chantier. Les caisses-palettes en métal disposent d’un couvercle. Elles peuvent avoir un emplacement sur leur face dans lequel insérer un cadenas pour plus de sécurité. L’accessoire peut aussi être équipé de roulettes facilitant son transport sur le chantier.

Pour le stockage sécurisé de vos outils, les avantages d’une caisse-palette en métal sont nombreux : on distingue notamment la praticité et la solidité. En effet, il s’agit d’un accessoire très pratique pour entreposer et transporter des outils fragiles ou du matériel en vrac sur un chantier. La structure métallique de la caisse lui offre une grande robustesse, ce qui la rend adaptée pour le transport des matériaux lourds. Certaines caisses peuvent prendre jusqu’à 1000 kg de charge.

La caisse-palette en métal est également dotée d’une grande capacité de stockage et de gerbage (empilement). Elle permet ainsi d’optimiser le circuit logistique tout en sécurisant efficacement les outils du chantier. Avec un prix abordable, elle permet de réaliser des économies en ce qui concerne le transport et la manutention des produits sur un chantier de construction. De plus, elle facilite la manipulation et le magasinage des matières premières.

Outils sur un chantier

Servez-vous de grillage et de panneaux pour délimiter la zone de chantier

Il faut délimiter la zone de chantier pour le protéger des intrusions. En utilisant les éléments adaptés, on indique aux personnes vivant et circulant aux alentours du site qu’il s’agit d’une propriété privée d’accès restreint. Avant tout, il faut veiller à avoir au maximum deux entrées sur le chantier. Chaque accès devra être soigneusement sécurisé avec une grosse chaîne et un cadenas. Ensuite, on peut utiliser des grillages amovibles, des barrières opaques et des panneaux de signalisation pour délimiter clairement la zone de chantier.

A lire :  Principes, avantages et inconvénients d'une VMC double flux

Les grillages amovibles et les barrières opaques sécurisent l’environnement autour du site. Elles contrôlent l’accès au chantier, réduisant ainsi le risque de vol des outils. Il est recommandé de louer les grillages ou les barrières de chantier pour réaliser des économies. En plus, cela évite d’avoir à chercher un lieu où stocker ces dispositifs à la fin du chantier. Vous pouvez louer les dispositifs en ligne et les faire livrer directement sur le site. Optez surtout pour une plateforme de location fiable et sécurisée.

Quant aux panneaux de signalisation, ils vont indiquer aux usagers qu’il y a des dangers à s’approcher de trop près du chantier. Il s’agit de balises d’information disant par exemple « chantier interdit au public » et de pictogrammes indiquant un danger. On peut aussi installer un panneau sur lequel il est écrit : « route barrée à 100 m ». L’essentiel est que les panneaux utilisés reflètent les travaux réalisés sur le chantier et soient visibles et lisibles.

Construisez un local pour y stocker les outils

Il est possible de ranger la plupart des outils et le matériel d’un chantier dans une zone de stockage sécurisée avant de quitter le site, à la fin des travaux journaliers. Pour ce faire, on peut construire un local sur le chantier qu’on fermera à clé. Il faudra veiller à nommer des responsables qui vérifieront quotidiennement que tous les outils qui doivent être stockés sont bien présents dans le local.

Il faut bien planifier la construction du local avant de se lancer. Cela évite de finalement avoir un espace dont les dimensions ne permettent pas de stocker tous les outils. Il est également important de bien choisir l’emplacement du local sur le site. En effet, l’espace de stockage doit être facile d’accès tout en restant à l’écart des autres opérations du chantier.

Cependant, il faut que le local soit suffisamment proche de la zone du chantier où les outils serviront, en vue de réduire le temps de transport. À défaut, il faut qu’il soit placé près d’un appareil de transport de charges comme une grue à tour. Cette dernière va permettre de déplacer les outils stockés d’un endroit à l’autre sur le chantier.

Par ailleurs, il faut bien compartimenter le local de stockage. Chaque type de matériaux aura un compartiment spécifique qui respecte ses exigences de stockage. Par exemple, les agrégats doivent être stockés sur une surface plane et sèche entourée de murs de séparation en bois massif. Par contre, les différents éléments de menuiserie comme le bois doivent être stockés horizontalement sur un support qui est couvert au-dessus et ouvert sur les côtés.

A lire :  Le guide de la VMC simple flux

Ayez recours à des services de surveillance humaine des chantiers

Les services de surveillance humaine des chantiers constituent des moyens de protection efficaces contre le vol des outils sur un site en travaux. Faites donc appel à une entreprise spécialisée pour le gardiennage de votre chantier. Généralement, les sociétés de surveillance humaine envoient des agents de sécurité sur les sites pour dissuader l’intrusion des personnes malintentionnées. Ces agents peuvent être des maîtres-chiens, des rondiers ou des vigiles, selon les besoins du client.

Optez pour une société qui offre un service sur mesure en tenant compte des exigences de votre chantier. L’entreprise de gardiennage doit disposer des outils de haute technologie adaptés à la surveillance des sites en travaux. Elle doit avoir plusieurs années d’expérience dans le domaine. Elle doit être fiable et recommandée par plusieurs clients. Il faut également qu’elle puisse mettre à votre disposition des agents de sécurité compétents ayant une bonne expérience du terrain.

Avant de proposer un devis, l’entreprise de surveillance va réaliser un audit de sécurité sur le chantier. L’opération permettra d’identifier les zones à surveiller, les aménagements et dispositifs de sécurité à mettre en œuvre ainsi que le nombre d’agents de sécurité nécessaire sur le chantier. Le tarif de gardiennage va dépendre de tous ces paramètres.

Installez des dispositifs de sécurité sur le chantier

Il existe une gamme variée de dispositifs pour sécuriser les chantiers. Il y a par exemple les alarmes et les éclairages automatiques qui dissuadent les voleurs d’outils. On peut par exemple équiper le site d’alarmes sans fil qui sont faciles à installer, esthétiques et discrètes. Il y a aussi les alarmes GSM qui se lient aux téléphones. Lorsque ces dispositifs sont en marche, un signal est envoyé sur le smartphone du chef de chantier dès qu’une activité suspecte est détectée.

On peut également opter pour un système de vidéosurveillance par Internet. Des caméras vont alors être installées pour visualiser sur un smartphone par exemple les images de toutes les personnes en mouvement sur le chantier. Un autre dispositif de sécurité consiste à insérer une puce dans chacun des outils importants sur le chantier pour le rendre repérable par GPS.

Laisser un commentaire

Portail Economie