Tout savoir sur l’assurance habitation pour les jeunes

💸 Peut-on trader les actions sans frais ? 🤔

La réponse est... OUI ! Avec eToro, on ne paye aucun frais de transaction sur l'achat et la vente d'actions (du monde entier). Le trading d'actions n'a jamais été aussi simple et ouvert à tous. L'inscription est rapide et gratuite.

Je veux en savoir plus

Les compagnies d’assurance proposent des formules spécialement adaptées pour les jeunes dans le cadre d’une assurance habitation. Focus sur cette catégorie d’assurance. 

Qui sont classés « jeunes » pour les assureurs ?

Selon l’INSEE, les personnes âgées entre 25 et 39 ans sont considérées jeunes, peu importe qu’elles aient une activité professionnelle ou en quête d’emploi. Dans le cadre d’un contrat d’assurance, la classification peut varier selon les assureurs. Ainsi, l’assurance habitation jeune peut concerner les personnes âgées de 18 à 30 ans. Cependant, certaines compagnies d’assurance peuvent la proposer aux moins de 28 ans uniquement.  D’autres sont plus exigeantes et baissent l’âge maximum à 25 ans. Quoi qu’il en soit, l’assurance habitation jeune s’adresse aux individus dont les revenus sont modestes. Il s’agit donc d’une assurance moins chère.

Les assureurs peuvent exiger d’autres conditions supplémentaires aux jeunes assurés. Parmi ces conditions, on retrouve celles relatives à l’habitation : une ou deux pièces et une superficie ne dépassant pas celle imposée par l’assurance. Par ailleurs, l’assurance habitation jeune s’adresse aux personnes qui n’ont pas d’enfant. Cette condition est, en général, requise par les compagnies d’assurance. La Banque Postale assure les étudiants et propose une assurance habitation spéciale jeune, particulièrement avantageuse.  

assurance logement

Les garanties proposées par l’assurance logement jeune

Les garanties proposées dans le cadre d’une assurance habitation jeune sont nombreuses et variées. Les plus basiques couvrent les dommages engendrés par une catastrophe naturelle ou l’incendie. Idem pour les dommages résultant d’un dégât des eaux. Elles couvrent aussi le vol et le vandalisme. Des garanties assistance et responsabilité civile font également partie de la couverture de base. Ensuite, vous avez les options particulières en fonction de vos besoins : garantie stage dans le cadre professionnel, garantie smartphone, garantie séjour voyage, etc. Ces garanties optionnelles peuvent être payantes ou gratuites selon l’assureur.

A lire :  Tout concernant l’assurance santé

Dans le cadre d’une colocation, les garanties couvrent les risques collectifs c’est-à-dire les dégâts causés à l’habitation uniquement. Ces garanties excluent alors les dommages causés aux voisins et les biens matériels. À noter que l’assurance logement jeune est obligatoire en colocation. Pour les étudiants et les apprentis, une assurance habitation leur propose des garanties adaptées à leur situation. Celles-ci peuvent couvrir la réparation d’un ordinateur ou les coûts des équipements requis pour un stage ou un apprentissage. Pour bénéficier de ces garanties, il faut présenter un certificat de scolarité.

Comment choisir son assurance habitation jeune ?

Pour trouver la meilleure assurance logement jeune, il est nécessaire de comparer les offres notamment en termes de garanties et de prix. Il est aussi recommandé de vérifier de près les éléments suivants puisqu’ils sont différents d’un assureur à un autre : les conditions, la valeur des mobiliers et les garanties. Renseignez-vous également sur les exclusions de garantie (les risques qui ne sont pas couverts), les franchises (la somme qui reste à la charge de l’assuré en présence de sinistre), les plafonds d’indemnisation, sans oublier les délais de carence (période à laquelle l’assureur ne couvre pas l’assuré). Pour faciliter votre choix de compagnie d’assurance, n’hésitez pas simuler un devis en ligne. C’est simple, rapide et gratuit, d’autant plus qu’il ne vous engage en rien.

Laisser un commentaire

Portail Economie