Les casinos après le Covid

💸 Peut-on trader les actions sans frais ? 🤔

La réponse est... OUI ! Avec eToro, on ne paye aucun frais de transaction sur l'achat et la vente d'actions (du monde entier). Le trading d'actions n'a jamais été aussi simple et ouvert à tous. L'inscription est rapide et gratuite.

Je veux en savoir plus

Le 19 mai 2021 a marqué la reprise progressive des activités dans les casinos. Elles ont pris un envol à partir du 30 juin. Toutefois, le respect des gestes barrières est une priorité. Focus sur cette réouverture et l’importance économique des salles de jeux.

Une réouverture progressive des casinos après le covid

Durant ces premières semaines de reprise, les visiteurs n’ont eu accès qu’aux machines à sous et aux divertissements électroniques. D’ailleurs, des parieurs inconditionnels ont consulté des sites pour y découvrir des jeux. Plusieurs jeux sont accessibles sur le site https://www.casino777.ch/fr/ où le client peut s’offrir plus de divertissements de casino.

Pour rappel, la relance s’est accompagnée de restriction de la jauge à 35% de la capacité ERP ou établissements recevant du public. Seulement, à partir du 19 juin 2021, la jauge a connu une hausse de 50% avec un démarrage des tables de jeux. Cette date a marqué la réouverture complète des casinos dans l’Hexagone.

Le 30 juin 2021 a été le début de la reprise des jeux dans des conditions habituelles. D’ailleurs, avec l’arrêt du couvre-feu et des jauges d’accueil, les casinos ont retrouvé leur fonctionnement normal. Ainsi, la réception s’est améliorée pour les joueurs. Seulement, le port du masque et la distanciation sociale sont restés de mise dans les casinos.

La place des casinos dans l’économie française

La fermeture des casinos a fortement impacté sur l’économie française. En effet, les recettes des casinos ont contribué fortement au développement de l’économie du pays. Plusieurs sites sont revenus sur les performances au regard de l’impact sur l’économie française. Cette analyse montre bien les conséquences de la fermeture des salles de jeux sur la situation économique du pays.

A lire :  Lariviere s'équipe d'un nouveau site internet

Par ailleurs, il faut rappeler que depuis 1994, on a assisté à un foisonnement de casinos en ligne. D’ailleurs, tous les grands casinos disposent de la version électronique pour avoir plus de joueurs. Certains sites en ont fait leurs choux gras et ont bien évoqué l’évolution du casino en ligne depuis l’historique et le franc succès de ces établissements ludiques grâce aux technologies numériques.

L’importance économique des casinos réside dans les 15 000 emplois directs et 45 000 emplois indirects. En plus de cela, les salles de jeux fournissent à l’État français une manne financière de 1,4 milliard d’euros d’impôts. Les collectivités territoriales empochent même près de 400 millions d’euros.

Qu’en est-il pour les groupes Partouche et Barrière ?

Le groupe Partouche a rouvert le 19 mai, ses différents points à raison de 39 casinos au total. C’est un retour à la vie normale avec un accès réservé aux machines à sous et aux formes électroniques des jeux de tables. Il y a environ 27 des casinos du groupe Barrière casinos en France qui ont repris leurs activités. Toutefois, les gestes barrières sont de mise et d’ailleurs imposés à tous.

Les écoles de formation retrouvent l’espoir

Les élèves en formation aux métiers des établissements ludiques ont été heureux d’avoir appris cette nouvelle. C’est le cas de Cerus Casino Academy qui a 5 écoles de formation orientées vers les métiers de casinos. Les étudiants dont le nombre varie entre 100 et 120 sont formés aux métiers de techniciens de casino.

Le 30 juin marque le début des activités normales dans ces établissements de jeux d’argent. Cette reprise a eu un impact sur l’économie française et a également redonné espoir aux joueurs.

A lire :  Les tarifs postaux augmentent en France

Laisser un commentaire

Portail Economie