Accueil » Actualité économique

La France veut renfoncer l’investissement étranger

investissement france« La France veut renfoncer l’investissement étranger », voilà une actualité qui attire la masse européenne depuis quelques mois, notamment depuis l’élection du nouveau président. D’ailleurs, Bercy a déjà été clair sur ce point : Il souhaite vivement qu’à la fin de l’année en cours, 1000 décisions d’investissements étrangers environ soient prises en compte. Soit une statistique qui atteint approximativement les 40 % par jour … Est-ce réalisable ?

Ce qu’Arnaud Montebourg en dit !

Si la France a longtemps été une référence en termes d’anti-entreprise, elle souhaite actuellement briser cette idée. La concurrence des autres pays commençait en effet à être vraiment rude, un changement s’est imposé et est déjà mis en place. L’Agence française pour les investissements internationaux, l’Afii, chargée de promouvoir la France auprès des investisseurs étrangers a donc maintenant un plan des plus ambitieux dont la deadline est pour 2017. Reste à savoir où en sont les marches vers l’application…

Récemment, Arnaud Montebourg a annoncé en public que les entreprises sont bien les bienvenues dans le territoire français. Pour ce faire, il veut faire reconnaitre de nouvelles données (sur le foncier et l’énergie). La France possède selon lui un intéressant coût de production, qui est bénéfique.

La France ouvre ses portes aux investisseurs

La France est alors ouverte à tous. Maintenant, si les investisseurs étrangers veulent s’engager dans le pays, c’est à bras ouverts qu’ils seront accueillis. En effet des mesures ont été prise pour pallier ce besoin urgent de s’ouvrir à d’autres. D’une part, tous les détails administratifs seront réduits à minimum, permettant ainsi une facilité dans les processus de création ou de mise en place d’un pôle ou d’une succursale dans toute la France. La stabilité fiscale basée sur cinq dispositifs fiscaux pour les entreprises, comme le crédit impôt recherche se voit maintenant mise sous les projecteurs pour pouvoir attirer les investisseurs. Et d’autre part, le gouvernement veut créer ce qu’on appelle le « passeport Talents ». Ce dernier est fait spécialement pour pêcher les talents étrangers et les visiteurs professionnels.

Un grand défi à suivre surtout que les premiers ajustements sont à voir d’ici la fin du ce premier semestre.

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par la Rédaction le 25 janvier 2013 à 21 h 24 dans la catégorie Actualité économique.

Derniers commentaires

  • Ludivine : S'il est tout à fait logique que les banques en ligne affic...
  • Erika : Ah mais je ne savais pas pour Danone et Michel et Augustin !...
  • Vaor : Et pourquoi 24 carats représente l'or pur ? Parce que il fa...
  • Gabriel : Réaliser la rénovation d'une maison est un grand projet. i...
  • David : Bonjour. J'ai des étagères et le plan de travail en ino...
  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à ...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et p...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker