Soutenir ses proches avec l’assurance vie

Vous pouvez recourir à l’assurance vie dans le but de donner un capital à vos enfants par exemple. Qu’il s’agisse de vos enfants ou de vos petits-enfants, ce mode d’épargne vous permet de leur apporter de l’aide dans un environnement fiscal favorable. Découvrez-en plus sur l’assurance vie.

Choisir le pacte adjoint

Grâce à ce type de pacte et à l’assurance vie, vous pouvez verser un capital à votre descendance et vérifier comment il est utilisé jusqu’à ce que les bénéficiaires aient vingt-cinq ans.

Pour cela, vous devez procéder à la rédaction du pacte qui encadre la donation en précisant le moment de la perception des liquidités par le bénéficiaire, la fréquence des versements… Le pacte adjoint est gratuit.

N’oubliez pas dans le même temps de passer au Trésor pour faire état de votre donation. Durant les trente jours suivants, il vous faudra remplir un imprimé fiscal que vous pourrez vous procurer sur la toile ou au centre des impôts.

Puis vous pourrez effectuer la souscription du contrat d’assurance vie au nom du bénéficiaire et y verser le montant souhaité. Vous pourrez ensuite faire varier les revenus selon que vous êtes prudent ou plus dynamique.

Une donation à quelle hauteur

L’année dernière, la somme qu’il était possible de léguer s’élevait à 159 325 euros pour chaque proche et par donateur. Tous les six ans, vous pouvez effectuer un nouveau don.

Vous souhaitez commencer à mettre de côté ? Afin d’en savoir plus sur votre capacité à épargner, n’hésitez pas à effectuer une simulation d’assurance vie en ligne.

A lire :  Assurance de prêt immobilier : les réponses à vos questions

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!