Le rachat en crédit : bonne ou mauvaise idée ?

Le rachat de crédit est le fait de regrouper votre crédit en cours en un nouveau prêt. C’est-à-dire que tous ces crédits constitueront une seule mensualité, toujours en fonction de vos moyens. Il représente donc un avantage pour l’emprunteur, surtout vis-à-vis des taux d’intérêts.

Les avantages d’un rachat de crédit

Les avantages d’un rachat de crédit

Le rachat de crédit peut représenter regrouper tous vos crédits en cours, peu importe leur type. Ainsi, il représente de nombreux avantages pour vous en tant qu’emprunteur.

  • Taux d’intérêt réduit : son plus grand atout réside dans son taux d’intérêt. En effet, avec un rachat de crédit, ce taux est rassemblé, mais moins élevé. Ce qui implique que la part des intérêts restant est en baisse.
  • Améliorer la trésorerie : ce n’est pas que vos crédits sont rassemblés que vous devez payer une mensualité énorme. Au contraire, le rachat de crédit vous permet de gagner jusqu’à 60 % de réduction. La mensualité unique constitue une solution pour rééquilibrer votre budget. Autrement dit, elle est réduite pour être adaptée à vos moyens. En parallèle, le taux d’endettement est baissé. Ce qui vous éloignera également des risques de surendettement.
  • Gestion emprunt simplifiée : au lieu de gérer le remboursement de différents crédits, vous ne gérez plus qu’une seule mensualité à prix réduit. De plus, vous n’aurez plus à vous embrouiller avec les différents prêts puisqu’ils sont rassemblés dans un seul établissement. Ce qui signifie que vous n’avez qu’à régler un seul agio.
  • Une seule assurance emprunteur : avec différents crédits, vous êtes tenu de payer diverses assurances emprunteurs. C’est-à-dire que le prix peut être élevé. Pourtant, rassemblé en une cotisation globale, vous bénéficierez d’un coût avec une remise considérable. De plus, vous n’êtes pas obligé de souscrire à l’assurance-groupe proposé par la banque.
A lire :  Le rôle des courtiers en prêt immobilier

Les coûts d’un rachat de crédit

Les coûts d’un rachat de crédit

Avant d’évaluer si les avantages d’un rachat de crédit en valent la peine, il faut comprendre les coûts lié à ce regroupement.

Dans ce cadre, vous êtes tenu à payer une indemnité en cas de remboursement anticipé. Cela constitue une somme assez importante, car le montant peut atteindre un total de 6 mois d’intérêts. Toutefois, elle est plafonnée à 3 % du capital restant dû. Par ailleurs, il est possible de bénéficier d’une réduction de cette indemnité en effectuant le rachat auprès de votre organisme de financement.

D’autre part, il faut aussi prévoir de nouveaux frais de garanties. Si l’un de vos emprunts contient une hypothèque, il est nécessaire de faire une main levée avec les coûts qui vont avec. Dans le cas d’une caution, vous avez droit à 75 % du fonds de la caution pour le placer dans votre nouvelle garantie.

Les inconvénients d’un rachat de crédit

Les inconvénients d’un rachat de crédit

Les avantages sont nombreux, mais le rachat de crédit constitue également certains inconvénients.

  • Relation auprès des autres organismes tâchée : lorsque vous choisissez votre organisme de financement pour votre rachat de crédit, vous perdez votre crédibilité auprès des autres banques. Ce qui implique que vous abandonnez toutes les privilèges que vous auriez pu obtenir de ces relations.
  • Durée du prêt décalée : lorsque vous regroupez vos crédits, la durée de votre prêt augmente automatiquement. Autrement, la réduction de la mensualité ne serait pas possible. Cela peut être un avantage, sauf que ce n’en est pas vraiment un. En fait, une durée décalée implique un coût total plus élevé.
  • Les coûts de rachat sont non-négociables : les frais de garanties et de l’IRA sont généralement indiscutables. Il faut également se préparer à un frais de nouveau dossier. Sinon, si vous passez par un courtier, mais il faut également prévoir un frais de courtage. Ce frais peut atteindre 1 % du total de vos crédits à racheter. Par contre, si vous passez par un courtier en ligne, vous pouvez bénéficier d’un frais moins cher. Cela dit, vous n’avez pas à constituer une trésorerie à part. Tous ces frais seront intégrés au montant global de votre nouveau crédit. Il faut juste s’y attendre dans le montant total.
A lire :  KG Crédit : une politique en faveur des femmes

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!