Le bitcoin : une devise virtuelle P2P libre et ouverte

Bitcoin

On a beaucoup entendu parler des Bitcoins ces derniers jours, une devise virtuelle qui voudrait révolutionner le système économique.

Bitcoin est le nom de la première monnaie virtuelle de l’économie réelle, qui a été créée en 2009 par un programmeur connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto.

C’est un système qui bouleverse les règles de création et de régulation monétaires conventionnelles, et qui commence à attirer l’attention de la finance internationale.

À quoi sert le Bitcoin ?

Bitcoin se présente comme une monnaie en ligne, une alternative aux monnaies telles que l’Euro, la Livre ou le Dollar. Bitcoin est donc une devise électronique virtuelle qui peut s’échanger contre des biens, des services et d’autres monnaies.

En visitant cette page https://en.bitcoin.it/wiki/Trade : il est possible d’avoir un large aperçu des différents services et biens auxquels l’on peut accéder avec des bitcoins.

En clair Bitcoin permet de faire des achats en ligne comme on le ferait avec des Euros, avec la particularité que les bitcoins n’ont pas de numéros de série, ce qui les rend très attrayants pour les personnes accordant une grande importance au respect de la vie privée.

Le fonctionnement de Bitcoin

Fonctionnement d'une transaction Bitcoin
Fonctionnement d’une transaction Bitcoin

La monnaie Bitcoin n’est pas émisse par une banque centrale, elle est générée par les utilisateurs, selon un procédé que l’on appelle le « minage », dans un système prévu pour produire un maximum de 21 millions de bitcoins.

L’ensemble du système est coordonné par tous les ordinateurs du réseau qui sont connectés en peer to peer, et fournissent ainsi de concert la puissance de calcul nécessaire à la production de la monnaie, des clés cryptées et du contrôle permanent des transactions.

A lire :  Est-ce le bon moment d’investir dans le bitcoin ?

Pour assurer la sécurité du réseau, toute transaction effectuée apparait dans un « journal des transactions » qui est partagé sur tout le réseau. Ce journal associé au minage et à des règles cryptographiques permet de protéger le réseau, et d’empêcher des modifications ou des falsifications.

L’ensemble de ces processus est invisible pour l’utilisateur final, qui n’a lui besoin que de télécharger un porte-monnaie comme Bitcoin-Qt ou Multibit, qui gérera en toute transparence la liaison avec le reste du réseau.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement du bitcoin, rendez-vous sur cette page. Vous pouvez également consulter le site officiel en cliquant ici : bitcoin.org.

1 réflexion au sujet de « Le bitcoin : une devise virtuelle P2P libre et ouverte »

  1. Un système qui pourrait mettre de l’ombre aux autres moyens de paiement en ligne notamment Paypal. Je trouve l’idée vraiment très bonne en tout cas mais reste à maximiser la sécurité.

    Répondre

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!