Accueil » Crédit

Comprendre le principe du rachat de crédit rapidement

Par définition, le rachat de crédit est une opération de banque permettant de substituer un ou plusieurs crédits de diverses natures par un seul nouvel emprunt à mensualité réduite. Cependant, quel est son fonctionnement ? Qui peut faire un rachat de crédit ? Eléments de réponse.

Rachat de crédit : le principe

rachat de crédit

« Le principe du rachat de crédit est de faire racheter le capital restant dû de ses encours par un autre établissement prêteur afin de mettre en place un nouvel emprunt à mensualité réduite et adaptée aux finances et aux projets de l’emprunteur » c’est ainsi qu’est définit le rachat de crédit selon Cf-Credits.com.

En fait, les dettes en cours et tous les contrats annexes (assurance emprunteur, clauses) sont totalement soldés ou résiliés par le nouvel établissement bancaire. Cette opération de crédit implique généralement le paiement des pénalités de remboursement anticipé.

Par ailleurs, le rachat de crédit permet d’améliorer le taux d’endettement de l’emprunteur, de rééquilibrer sa situation financière en réadaptant ses mensualités à sa capacité réelle de remboursement, de faire face à des événements de la vie (perte d’emploi, arrivée d’un enfant, départ à la retraite). Le rachat de prêt peut aussi permettre de financer plusieurs nouveaux projets sans augmenter sa capacité de remboursement.

Du crédit immobilier au crédit à la consommation en passant par les dettes familiales ou encore les retards d’impôt, le rachat de crédit peut concerner tous les types de dettes, sous certaines conditions.

Qui est éligible au rachat de crédit ?

Rachat de crédit

Contrairement aux idées reçues, le rachat de crédit s’adresse à tout emprunteur souhaitant alléger le montant de ses échéances quelle que soit sa catégorie socioprofessionnelle (commerçant, artisan, retraité…) et quel que soit son profil emprunteur (propriétaire, locataire, hébergé…). Toutefois, il faut respecter certains critères pour être éligible au rachat de crédit.

En fait, le demandeur doit être majeur, mais la limite d’âge acceptée est généralement de 80 ans lors du remboursement de la dernière mensualité pour un rachat crédit à la consommation et de 90 ans pour un rachat de prêt immobilier (hypothécaire, cautionnement).

L’emprunteur doit avoir une situation professionnelle et financière stable. Son comportement bancaire doit être serein. Le montant de sa future mensualité ne doit dépasser les 33 % de ses revenus nets mensuels. Toutefois, certaines banques peuvent déroger à cette règle et acceptent jusqu’à 50 % d’endettement.

Par ailleurs, le rachat de crédit est impossible pour les personnes fichées au FCC (interdit bancaire), mais celles fichées au FICP peuvent obtenir un financement si elles possèdent un ou plusieurs biens immobiliers.

Dernière MAJ : le 21 mai 2018

Mots-clés

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par le webmaster le 22 mai 2018 à 13 h 54 dans la catégorie Crédit.

Derniers commentaires

  • Ludivine : S'il est tout à fait logique que les banques en ligne affic...
  • Erika : Ah mais je ne savais pas pour Danone et Michel et Augustin !...
  • Vaor : Et pourquoi 24 carats représente l'or pur ? Parce que il fa...
  • Gabriel : Réaliser la rénovation d'une maison est un grand projet. i...
  • David : Bonjour. J'ai des étagères et le plan de travail en ino...
  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à ...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et p...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker