Accueil » Actualité économique, Economie

OCDE : mise en garde contre le ralentissement économique mondial

L’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) a indiqué que la croissance économique mondiale avait atteint son point culminant dans ses dernières perspectives économiques. Et d’autres nuages apparaissent à l’horizon sous la forme de différends commerciaux.

L’OCDE a révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour 2019 pour la plupart des grandes économies mondiales. Le PIB mondial devrait croître de 3,5 % en 2019 et 2020. La prévision de croissance pour l’année prochaine est en baisse de 0,2 point par rapport aux prévisions précédentes en mai, alors qu’elle était stable à 3,7% pour cette année.

“L’économie mondiale traverse une mer agitée”, a déclaré l’économiste en chef de l’OCDE, Laurence Boone. “La croissance du PIB mondial est forte, mais a atteint un sommet.”, a-t-il ajouté.

Les économies, américaine et chinoise devraient ralentir, tandis que la croissance de la zone euro, du Japon et de l’Australie devrait également être bouleversée.

Conflits commerciaux

Conflits commerciaux

L’OCDE a déclaré qu’un sentiment de satisfaction, en particulier dans les pays occidentaux, dû au faible taux de chômage et à une faible inflation, masquait le fait que le commerce et les investissements mondiaux avaient été affectés par une montée du protectionnisme.

Présentant les perspectives, le secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurria, a déclaré : “Les conflits commerciaux et l’incertitude politique s’ajoutent aux difficultés rencontrées par les gouvernements pour que la croissance économique reste forte, durable et inclusive.”

Le rapport indique que les tensions commerciales ont déjà réduit le PIB mondial de 0,1 à 0,2 point de pourcentage cette année. Il estime également que si les États-Unis relevaient les droits de douane sur tous les produits chinois à 25 %, la croissance économique mondiale pourrait tomber à près de 3 % en 2020.

Dans une référence au président américain Donald Trump, Boone a déclaré : “Nous exhortons les décideurs politiques à rétablir la confiance dans le dialogue et les institutions internationales. Cela contribuerait à renforcer les discussions commerciales afin de s’attaquer aux nouveaux problèmes critiques et aux préoccupations concernant les règles et processus du système commercial existant.”

Marchés émergents

Marchés émergents

Le rapport note que les perspectives plus médiocres traduisent un affaiblissement des perspectives sur les marchés émergents tels que la Turquie, l’Argentine et le Brésil.

La poursuite du ralentissement en 2020 refléterait davantage l’évolution de la situation dans les économies avancées, du ralentissement des échanges commerciaux et de la faiblesse de l’aide budgétaire et monétaire.

Certaines économies de marché émergentes qui sont entrées en récession, notamment l’Argentine et l’Afrique du Sud, devraient connaître une croissance modeste au cours des deux prochaines années, indique le rapport.

Le Brexit est l’un des rares facteurs qui minent les perspectives économiques mondiales, a ajouté le rapport.

Manque d’investissement

Manque d'investissement

L’OCDE s’est déclarée consternée par le fait que la reprise économique était soutenue par des taux d’intérêt bas et un crédit aisé alors que la croissance de l’investissement et de la productivité restait largement absente.

“Les inégalités persistantes menacent la croissance, la mobilité intergénérationnelle et attisent le mécontentement face à l’économie mondiale intégrée, qui a permis la prospérité dans de nombreuses régions du monde”, a conclu M. Boone.

Dernière MAJ : le 30 novembre 2018

Laisser un commentaire

A propos de l'auteur

La RédactionCet article a été posté par la Rédaction le 4 décembre 2018 à 11 h 02 dans la catégorie Actualité économique.

Derniers commentaires

  • Ludivine : S'il est tout à fait logique que les banques en ligne affic...
  • Erika : Ah mais je ne savais pas pour Danone et Michel et Augustin !...
  • Vaor : Et pourquoi 24 carats représente l'or pur ? Parce que il fa...
  • Gabriel : Réaliser la rénovation d'une maison est un grand projet. i...
  • David : Bonjour. J'ai des étagères et le plan de travail en ino...
  • Camille : Dans le cas ou on commence à avoir des difficultés dû à ...
  • tata : les fans de cuisine vont enfin pouvoir concilier ventre et p...
Achetez de l'or et de l'argent avec Goldbroker